Marchés français ouverture 8 h 47 min
  • Dow Jones

    34 838,16
    -97,31 (-0,28 %)
     
  • Nasdaq

    14 681,07
    +8,39 (+0,06 %)
     
  • Nikkei 225

    27 781,02
    +497,43 (+1,82 %)
     
  • EUR/USD

    1,1876
    +0,0001 (+0,01 %)
     
  • HANG SENG

    26 235,80
    +274,77 (+1,06 %)
     
  • BTC-EUR

    33 056,15
    -1 854,13 (-5,31 %)
     
  • CMC Crypto 200

    951,68
    -9,21 (-0,96 %)
     
  • S&P 500

    4 387,16
    -8,10 (-0,18 %)
     

Bezos, Musk... faut-il craindre la privatisation de l'exploration spatiale ?

·1 min de lecture

Jeff Bezos n’a pas l’habitude d’essuyer des camouflets. Quand la NASA a choisi Elon Musk et sa société SpaceX pour construire son prochain atterrisseur lunaire, le fondateur d’Amazon et de la société spatiale Blue Origin a tout de suite contre-attaqué. Il a porté plainte auprès du Government Accountability Office (GAO), l’équivalent outre-Atlantique de notre Cour des comptes, ce qui a stoppé net les travaux de l’engin spatial du dirigeant de Tesla.

Pas question de laisser ce rival s’envoler tout seul vers la Lune! Les deux milliardaires, qui se livrent aussi une guerre acharnée en basse orbite pour mettre en place leurs constellations de satellites, sont désormais à la merci de la décision d’une poignée de juges. Qui sera le grand gagnant? Ouvrez les paris!

Qu’il paraît loin le temps où le cosmos était le terrain de jeu des gouvernements et des agences étatiques! Aujourd’hui, c’est entre géants du privé que se joue l’exploration spatiale. Et, pour y décrocher leur place, les SpaceX, Blue Origin, Virgin Galactic (la société de Richard Branson) et la quantité de jeunes pousses moins médiatiques qui labourent le vide sidéral n’hésitent pas à multiplier les projets fous. Elles rêvent de développer le tourisme spatial, d’envoyer des humains sur Mars ou carrément d’établir des colonies dans l’espace…

Il y a quelques années, les acteurs traditionnels de la filière avaient souri avec condescendance lorsque le fondateur de Tesla leur avait déclaré: «Je m’appelle Elon Musk. Je suis le (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Vol spatial : Jeff Bezos remercie les employés et clients d'Amazon et déclenche une polémique
Préférez les actions de l’UE à celles des Etats-Unis : le conseil Bourse du jour
Le CAC 40 chahuté, la croissance en question : le conseil Bourse du jour
Face à la Turquie, la Grèce reçoit des Rafale de Dassault Aviation
Protection des données : Facebook condamné en Autriche pour manque de transparence

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles