La bourse ferme dans 4 h 23 min
  • CAC 40

    6 652,78
    +43,47 (+0,66 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 120,48
    +17,45 (+0,43 %)
     
  • Dow Jones

    34 930,93
    -127,59 (-0,36 %)
     
  • EUR/USD

    1,1876
    +0,0030 (+0,25 %)
     
  • Gold future

    1 826,10
    +21,50 (+1,19 %)
     
  • BTC-EUR

    33 802,41
    -297,25 (-0,87 %)
     
  • CMC Crypto 200

    940,50
    +10,57 (+1,14 %)
     
  • Pétrole WTI

    72,54
    +0,15 (+0,21 %)
     
  • DAX

    15 641,04
    +70,68 (+0,45 %)
     
  • FTSE 100

    7 078,78
    +62,15 (+0,89 %)
     
  • Nasdaq

    14 762,58
    +102,01 (+0,70 %)
     
  • S&P 500

    4 400,64
    -0,82 (-0,02 %)
     
  • Nikkei 225

    27 782,42
    +200,76 (+0,73 %)
     
  • HANG SENG

    26 315,32
    +841,44 (+3,30 %)
     
  • GBP/USD

    1,3959
    +0,0051 (+0,36 %)
     

Bernard Tapie : le jour où il a appris son double cancer

·1 min de lecture

C'est l'été où tout a basculé. Devenu un modèle pour de nombreux malades du cancer, un combat qu'il a choisi de médiatiser, Bernard Tapie a débuté ce match pour la vie en 2017. Une mauvaise nouvelle venue brutalement mettre fin à ses traditionnelles vacances dans sa villa de Saint-Tropez, aux côtés de son épouse Dominique, comme le raconte le livre Bernard Tapie. Leçons de vie, d’amour et de mort (ed. Presses de la Cité). Ce séjour-là, l'ex-ministre se rend compte qu'il a de plus en plus de mal à avaler ses repas. Mais sans s'inquiéter plus que ça.

Bernard Tapie ne fume pas, ne boit pas, alors ça passera. Sauf que l'homme d'affaires à la hygiène de vie irréprochable voit ses problèmes de déglutition s'empirer. Il se décide alors à appeler son ami de quarante ans, le docteur Jean Duby, passé par l'OM du temps de sa présidence. Ce dernier insiste : il faut tout de suite aller faire une fibroscopie. C'est là, à Nice, que le verdict tombe et qu'on lui diagnostique ce cancer de l'estomac et de l'oesophage. "On va encore faire des prélèvements, mais il n’y a aucun doute, c’est un cancer", lui dit-on d'emblée. Retour à Saint-Tropez, pour "une soirée comme un conseil de guerre", dont Bernard Tapie sortira déterminé.

"J’ai tout de suite dégainé, assure-t-il à Franz-Olivier Giesbert. Au premier obstacle, je dégaine toujours. C’est un réflexe depuis que je suis sorti de ma banlieue où l’on veut tout le temps me renvoyer. (…) Je suis un combattant et je ressens ce soir-là ce que j’ai ressenti (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Laeticia Hallyday : son message sans équivoque à Jalil Lespert
Le prince Charles s'éclate : son pas de danse en pleine visite officielle
VIDÉO - Affaire Delphine Jubillar : la nouvelle compagne de son mari Cédric serait "dégoûtée de s'être trompée"
Axel Kahn : atteint d’un cancer il publie son dernier message
François Hollande fêtard : son apéro avec des lycéens qui passent le bac

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles