La bourse est fermée

Bernard Tapie atteint d'un cancer "au dernier degré" : pourquoi il est obligé d'aller en Belgique pour son traitement

Efficace ? Pas efficace ? Le traitement à la chloroquine pour soigner le Covid-19 continue de faire débat. Dernièrement, des dizaines de scientifiques sont montés au créneau pour faire part de leurs inquiétudes sur les méthodes choisies par la vaste étude parue dans The Lancet. L'expérimentation, menée sur quelque 96 000 patients hospitalisés entre décembre 2019 et avril 2020, concluait que l'hydroxychloroquine ne semblait pas avoir d'effets bénéfiques sur les malades. Une étude dénoncée par le professeur Raoult, mais qui a pourtant servi de base à Olivier Véran pour faire interdire les traitements du Covid-19 à base de chloroquine.

C'est dans ce débat que le nom de Bernard Tapie a été évoqué. Présent sur le plateau de LCI ce 29 mai, Olivier Mazerolle a tenté de faire un parallèle entre son expérience et celle vécue par l’ancien président de l’Olympique de Marseille. Infecté par le nouveau coronavirus, le journaliste de 77 ans a pris un traitement à base de chloroquine, en sachant les risques qu'il prenait. Une situation qu'il considère comme similaire à celle que subit actuellement l'ex-ministre de Pierre Bérégovoy. "Bernard Tapie est atteint d’un cancer au dernier degré. Il sait pertinemment que s’il n’est pas traité, il va mourir. Il dit : 'J’ai été informé d’un traitement, dont on ne sait pas s’il est efficace véritablement. Mais il y a peut-être une chance qu’il le soit, donc je suis d’accord pour qu’on l’expérimente sur moi'", explique Olivier Mazerolle. "En France, il ne

Retrouvez cet article sur GALA

Madonna : son fils David rend hommage à George Floyd en dansant et Twitter ne l'épargne pas
Le prince Harry, tout sourire dans son jardin de Los Angeles pour une nouvelle vidéo
Guy Bedos et les derniers jours de Sophie Daumier : "Elle ne reconnaissait plus que moi"
Quand Guy Bedos évoquait son amitié avec François Mitterrand : "C'est lui qui m'a dragué"
Frédéric François : qui est Monique, la femme de sa vie qui a partagé son drame