Marchés français ouverture 1 h 57 min
  • Dow Jones

    32 237,53
    +132,33 (+0,41 %)
     
  • Nasdaq

    11 823,96
    +36,56 (+0,31 %)
     
  • Nikkei 225

    27 507,76
    +122,51 (+0,45 %)
     
  • EUR/USD

    1,0771
    +0,0007 (+0,06 %)
     
  • HANG SENG

    19 815,03
    -100,65 (-0,51 %)
     
  • Bitcoin EUR

    25 929,55
    +357,98 (+1,40 %)
     
  • CMC Crypto 200

    607,55
    -10,84 (-1,75 %)
     
  • S&P 500

    3 970,99
    +22,27 (+0,56 %)
     

Bernard Cazeneuve lance un « mouvement » pour rassembler la gauche opposée à la Nupes

© PASCAL LACHENAUD / AFP

Bernard Cazeneuve est un opposant de la première heure à la Nupes, l'alliance qui regroupe plusieurs partis de gauche. L'ancien Premier ministre, qui a quitté le PS en 2022, a appelé ce jeudi dans un entretien dans Le Point la création d'un « mouvement » pour fédérer les tendances de gauche hostiles à la Nupes.

« J'appelle désormais à la fédération de toutes ces forces dans une organisation qui propose et rassemble ceux qui aspirent, par-delà leurs appartenances politiques à gauche, à l'avènement d'une démarche crédible et sérieuse, capable de susciter de nouveau l'espoir », explique-t-il.

6 000 personnes ont signé son manifeste

Celui qui a été Premier ministre de François Hollande explique qu'il « s'agit pour (lui) d'éviter à tout prix la victoire de l'extrême droite. Je suis plus déterminé que jamais, avec beaucoup d'autres, à relever ce défi », assure encore celui qui se montre très critique envers le PS après le Congrès de ce week-end à Marseille.

Pour cela, Bernard Cazeneuve ne souhaite pas créer de parti politique mais « un mouvement qui, s'il rassemble, pourra à terme constituer une force », explique-t-il.

À lire aussi Le manifeste de Bernard Cazeneuve pour une gauche sociale-démocrate, républicaine, humaniste et écologique

En septembre, dans le JDD, Bernard Cazeneuve avait annoncé le lancement d'un manifeste pour une « autre gauche » qui « rompe avec l'outrance et le sectarisme », signé par plusieurs centaines de personnalités de gauche, dont la quasi...


Lire la suite sur LeJDD