La bourse ferme dans 7 h 24 min
  • CAC 40

    6 252,36
    +18,22 (+0,29 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 006,26
    +12,83 (+0,32 %)
     
  • Dow Jones

    34 035,99
    +305,10 (+0,90 %)
     
  • EUR/USD

    1,1988
    +0,0011 (+0,10 %)
     
  • Gold future

    1 763,10
    -3,70 (-0,21 %)
     
  • BTC-EUR

    51 318,67
    -1 783,52 (-3,36 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 365,35
    -15,60 (-1,13 %)
     
  • Pétrole WTI

    63,72
    +0,26 (+0,41 %)
     
  • DAX

    15 336,38
    +81,05 (+0,53 %)
     
  • FTSE 100

    7 014,09
    +30,59 (+0,44 %)
     
  • Nasdaq

    14 038,76
    +180,92 (+1,31 %)
     
  • S&P 500

    4 170,42
    +45,76 (+1,11 %)
     
  • Nikkei 225

    29 683,37
    +40,68 (+0,14 %)
     
  • HANG SENG

    28 994,37
    +201,23 (+0,70 %)
     
  • GBP/USD

    1,3752
    -0,0032 (-0,24 %)
     

Berlinale 2021 : l'Ours d'Or au Roumain Radu Jude pour "Bad luck banging or loony porn", tourné avec masques en plein Covid

franceinfo Culture
·1 min de lecture

Le Roumain Radu Jude a été couronné vendredi à Berlin pour Bad Luck Banging and Looney Porn, une charge, tournée avec masque, contre l'hypocrisie sociale.

Quinze films étaient en lice pour l'Ours d'Or, compétition spéciale et en ligne cette année. Douloureux rappel de la pandémie qui a mis à genoux le monde du cinéma, le film couronné il y a un an n'est même pas encore sorti en France, où les salles obscures sont toujours fermées. Et personne ne se risque à avancer de dates de sortie pour les films présentés aux professionnels lors de cette Berlinale. A Berlin, les organisateurs espèrent pouvoir se rattraper avec des projections ouvertes au public en juin.

"Elaboré mais aussi sauvage"

Ce cinéaste de 43 ans succède à l'Iranien Mohammad Rasoulof, qui faisait partie avec cinq autres anciens lauréats du jury de cette édition exceptionnelle. Le film, foisonnant et brut de décoffrage, dont le titre pourrait être traduit par "Baise malencontreuse et porno loufoque", s'ouvre par une séquence de plusieurs minutes de porno amateur.

La fuite de cette "sextape", tournée avec son compagnon par Emi (Katia Pascariu), qui enseigne l'histoire dans un lycée roumain, est l'occasion pour Radu Jude de dresser un portrait au vitriol de la société contemporaine, des militaires aux religieux en passant par les nouveaux riches et les parangons de vertu.

Ce cinéaste, l'un des plus en vue de la riche scène cinématographique d'Europe orientale, avait déjà remporté en 2015 l'Ours d'Argent du meilleur (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi