La bourse ferme dans 45 min
  • CAC 40

    6 315,72
    +30,48 (+0,48 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 683,70
    +26,67 (+0,73 %)
     
  • Dow Jones

    31 744,35
    +482,45 (+1,54 %)
     
  • EUR/USD

    1,0669
    +0,0107 (+1,01 %)
     
  • Gold future

    1 852,10
    +10,00 (+0,54 %)
     
  • BTC-EUR

    28 350,99
    +40,07 (+0,14 %)
     
  • CMC Crypto 200

    678,52
    +3,64 (+0,54 %)
     
  • Pétrole WTI

    109,48
    -0,80 (-0,73 %)
     
  • DAX

    14 123,84
    +141,93 (+1,02 %)
     
  • FTSE 100

    7 500,46
    +110,48 (+1,49 %)
     
  • Nasdaq

    11 413,77
    +59,15 (+0,52 %)
     
  • S&P 500

    3 946,76
    +45,40 (+1,16 %)
     
  • Nikkei 225

    27 001,52
    +262,49 (+0,98 %)
     
  • HANG SENG

    20 470,06
    -247,18 (-1,19 %)
     
  • GBP/USD

    1,2574
    +0,0078 (+0,63 %)
     

Benjamin Patou et Patrick Bruel rachètent les parts de Barrière dans Moma

·2 min de lecture

EXCLUSIF- Suite au retrait du groupe Barrière, le chanteur prend une participation minoritaire dans le groupe de restauration Moma dont le fondateur Benjamin Patou s’adjuge 70% du capital.

Le groupe d’hôtels et casinos Barrière, dirigé par Dominique Desseigne, a décidé de vendre sa participation de 48,5% dans Moma Group, contrôlé et dirigé par son fondateur Benjamin Patou. Moma exploite une trentaine de restaurants à Paris, Lyon, Saint-Tropez et Saint-Barth, tels que Lapérouse, , la Fontaine Gaillon et Manko entre autres.

, y compris son actionnaire Barrière, Moma a souffert des périodes de fermeture administrative et d’activité limitée, depuis le début de la pandémie de Covid en mars 2020. Une crise qui faisait suite elle-même à une période très difficile pour ses activités depuis deux ans, en raison des manifestations à répétition des Gilets Jaunes. , le groupe Moma comme l’ensemble de ses concurrents, a eu recours à des prêts garantis par l’Etat (PGE).

Bruel déjà actionnaire du Bœuf sur le Toit

C’est Benjamin Patou lui-même qui, via son holding familial, rachète les actions du groupe Barrière, portant ainsi sa participation de 52% à 70%. Il a constitué un tour de table d’investisseurs pour les 30% restant, dont le marchand de biens Eric Sitruk, déjà administrateur de Moma et le chanteur et homme d’affaires Patrick Bruel, déjà actionnaire minoritaire de deux restaurants parisiens exploités par Moma: Le Bœuf sur le Toit et Andia. Le management de Moma fait aussi son entrée au capital du groupe de restauration, dont son directeur général Jean-David Sarfati.

Lire aussi

Cette refonte du capital du groupe illustre la volonté de ses dirigeants de développer leurs marques en France et à l’international en nouant des alliances capitalistiques au cas par cas, dans chacune de leurs implantations.

C’est le cas déjà pour le futur gros projet parisien de Moma, le food hall baptisé Food Society, implanté dans le centre commercial de la Gaité à proximité de la gare Montparnasse et qui ouvrira ses portes au printemps. Le groupe Unibail en est actionnaire à 40% et Moma, exploitant de cet immense ensemble de restaurants, en possède 60%. Moma a déjà ouvert un tel [...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles