Belvédère : dépôt d'un recours contre le plan d'apurement du passif

Afin de contester le traitement économique proposé aux porteurs d'obligations A et B, "défavorable" par rapport à celui proposé aux détenteurs de 'Floating Rate Note', d'une part, et aux actionnaires de la société, d'autre part, "sans que rien ne justifie une différence de traitement aussi importante", un recours contre le plan d'apurement du passif voté par les comités de créanciers a été déposé au Tribunal de Commerce de Dijon par le représentant de la masse des porteurs d'obligations Belvédère A ainsi que par l'Association de Défense des Obligataires (ADO.).

Actualités relatives :