La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 285,24
    +12,53 (+0,20 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 657,03
    +16,48 (+0,45 %)
     
  • Dow Jones

    31 261,90
    +8,80 (+0,03 %)
     
  • EUR/USD

    1,0562
    -0,0026 (-0,24 %)
     
  • Gold future

    1 845,10
    +3,90 (+0,21 %)
     
  • BTC-EUR

    28 298,04
    +276,16 (+0,99 %)
     
  • CMC Crypto 200

    650,34
    -23,03 (-3,42 %)
     
  • Pétrole WTI

    110,35
    +0,46 (+0,42 %)
     
  • DAX

    13 981,91
    +99,61 (+0,72 %)
     
  • FTSE 100

    7 389,98
    +87,24 (+1,19 %)
     
  • Nasdaq

    11 354,62
    -33,88 (-0,30 %)
     
  • S&P 500

    3 901,36
    +0,57 (+0,01 %)
     
  • Nikkei 225

    26 739,03
    +336,23 (+1,27 %)
     
  • HANG SENG

    20 717,24
    +596,54 (+2,96 %)
     
  • GBP/USD

    1,2495
    +0,0020 (+0,16 %)
     

BCE: une première hausse des taux pourrait venir dès juillet

La Banque centrale européenne pourrait commencer à relever ses taux d'intérêt dès le mois de juillet, a averti mercredi sa présidente Christine Lagarde, alors que la zone euro est confrontée à une flambée de l'inflation.

La BCE "va mettre fin" dans un premier temps à ses achats nets d'actifs "au début du troisième trimestre", soit juillet, puis une première hausse de taux interviendra "quelque temps après", a déclaré Mme Lagarde, précisant que "cela pourrait signifier une période de quelques semaines seulement".

L'institut monétaire a prévu de tenir sa prochaine réunion de politique monétaire le 9 juin, à Amsterdam, puis la suivant le 21 juillet à Francfort avant la pause estivale.

"Après la première hausse des taux, le processus de normalisation sera progressif", a ajouté Mme Lagarde, ce qui laisse présager d'autres hausses de taux à venir après le premier amorçage de l'été.

Au sein de la BCE, le clan des "faucons", partisans d'une politique monétaire plus restrictive face à l'inflation élevée, est pressé de démarrer le cycle de hausses des taux.

"Alors que l'inflation dans la zone euro continue d'être élevée, nous devons agir", a martelé mardi le président de la Bundesbank allemande.

Et de préconiser "une première étape de normalisation des taux d'intérêt de la BCE en juillet", à l'instar d'Isabel Schnabel, membre du directoire de l'institut, qui l'a déclaré fin avril.

En zone euro, l'inflation a atteint le taux record de 7,5% sur un an en avril, selon Eurostat, bien au-dessus de l'objectif de 2% visé par la BCE à moyen terme.

jpl/ylf/abx

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles