La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 931,06
    +8,20 (+0,14 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 448,31
    -6,55 (-0,19 %)
     
  • Dow Jones

    31 097,26
    +321,83 (+1,05 %)
     
  • EUR/USD

    1,0426
    -0,0057 (-0,54 %)
     
  • Gold future

    1 812,90
    +5,60 (+0,31 %)
     
  • BTC-EUR

    18 478,03
    -237,30 (-1,27 %)
     
  • CMC Crypto 200

    420,84
    +0,70 (+0,17 %)
     
  • Pétrole WTI

    108,46
    +2,70 (+2,55 %)
     
  • DAX

    12 813,03
    +29,26 (+0,23 %)
     
  • FTSE 100

    7 168,65
    -0,63 (-0,01 %)
     
  • Nasdaq

    11 127,84
    +99,11 (+0,90 %)
     
  • S&P 500

    3 825,33
    +39,95 (+1,06 %)
     
  • Nikkei 225

    25 935,62
    -457,42 (-1,73 %)
     
  • HANG SENG

    21 859,79
    -137,10 (-0,62 %)
     
  • GBP/USD

    1,2103
    -0,0072 (-0,59 %)
     

La bataille de Roland-Garros entre France TV et Amazon Prime recommence

Pour la deuxième année, France Télévisions fera face à Amazon Prime pour retransmettre le tournoi de tennis de Roland-Garros, dès ce dimanche 22 mai. Diffusion de matchs à enjeux, recrutement de consultants, qualité d'image... Les deux concurrents avancent leurs pions dans la bataille.

C'est l'autre compétition de 2022, qui commence ce dimanche 22 mai. Pour la deuxième année consécutive, deux diffuseurs du tournoi vont s'affronter. D'un côté, , le diffuseur historique, qui assurera de longues journées de direct, dès 11 heures. De l'autre, le "petit" nouveau, Prime Video, qui depuis l'année dernière diffuse en exclusivité dix night sessions - des matchs programmés en soirée - dont deux quarts de final, ainsi que l'ensemble des matchs du court Simone-Mathieu. Le premier veut garder son statut de diffuseur historique du tournoi emblématique; le second veut continuer son offensive sur la diffusion du sport français.

L'enjeu est de taille pour Amazon Prime Video, explique Jean-Pascal Gayant, professeur à l'université du Mans et économiste du sport: "Il s'agit d'une stratégie d'élargissement de la base des abonnés Prime. C'est un tournoi qui permet de couvrir une base de fans un peu différente de celle de la ", dont .

"C’est le moment où l’ensemble des Français regardent du tennis"

Du côté de France Télévisions, l'enjeu est double. D'abord, celui d'assurer une mission de service publique: "C’est le moment où l’ensemble des Français regarde du tennis", s'enthousiasme Laurent-Eric Le Lay, directeur des sports de France Télévisions. Mais aussi, évidemment, celui de participer à la course à l'audience. Signe des ambitions du service public: le tennis sera diffusé exclusivement sur France 3 et France 2 cette année, et pas sur la moins visible France 4. "On consacre au tournoi de Roland-Garros nos deux antennes les plus puissantes", affirme Laurent-Eric Le Lay.

Lire aussi

Le directeur des sports de France Télévisions garantit ne pas s'inquiéter de l'arrivée, depuis l'année dernière, de son nouveau concurrent: "Ca fait plus de 33 ans qu’il y a deux diffuseurs. Avant, il y avait Eurosport. Il y a de la place pour tous." Seulement voilà, Eurosport diffusait des matchs nettement moins importants que ceux diffusés par Amazon Prime Video. Une frustration pour Fr[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles