La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 611,69
    -69,45 (-1,22 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 599,55
    -41,82 (-1,15 %)
     
  • Dow Jones

    30 911,77
    -79,75 (-0,26 %)
     
  • EUR/USD

    1,2085
    -0,0071 (-0,58 %)
     
  • Gold future

    1 829,70
    -21,70 (-1,17 %)
     
  • BTC-EUR

    29 748,39
    -1 392,51 (-4,47 %)
     
  • CMC Crypto 200

    689,72
    -45,42 (-6,18 %)
     
  • Pétrole WTI

    52,28
    -1,29 (-2,41 %)
     
  • DAX

    13 787,73
    -200,97 (-1,44 %)
     
  • FTSE 100

    6 735,71
    -66,25 (-0,97 %)
     
  • Nasdaq

    13 071,22
    -41,41 (-0,32 %)
     
  • S&P 500

    3 781,29
    -14,25 (-0,38 %)
     
  • Nikkei 225

    28 519,18
    -179,08 (-0,62 %)
     
  • HANG SENG

    28 573,86
    +77,00 (+0,27 %)
     
  • GBP/USD

    1,3580
    -0,0112 (-0,82 %)
     

Basket - NBA - Pourquoi Christian Wood est un bon choix pour les Houston Rockets ?

L'Equipe.fr
·3 min de lecture

Récemment acquis par Houston, l'allier fort Christian Wood pourrait s'avérer être un excellent choix pour les Rockets, toujours dans le doute concernant l'avenir de leurs deux stars, James Harden et Russell Westbrook.

Non-drafté, Christian Wood n'a joué que 51 rencontres lors de ses 4 premières saisons en NBA, agrémenté par de nombreux passages en G-League, la ligue de développement. Recruté au salaire minimum par les Pistons à l'aube de la saison 2019-2020, son contrat n'était même pas entièrement garanti. Pourtant, Christian Wood a signé un joli contrat de 41 millions de dollars sur trois ans avec les Houston Rockets dès l'ouverture du marché des transferts, récompensant une superbe deuxième partie de saison avec Detroit. En effet, après la coupure du All-Star en février, Wood s'est révélé aux yeux de la NBA, compilant 24 points, 9,6 rebonds et 2 passes décisives, faisant de lui un agent libre courtisé à l'ouverture du marché des transferts. Les Rockets pourraient avoir réalisé un très bon coup en signant l'intérieur de 25 ans. Voici pourquoi :

1. Un ailier fort moderne capable de jouer pivot dans la NBA actuelle
Après avoir été balancé entre les 76ers, Hornets, Bucks et Pelicans en 3 ans, Wood semblait parti pour ne jamais trouver sa place en NBA. Ultra-mobile malgré son 2,08 m, capable de courir en contre-attaque et d'accélérer le jeu, Wood présente aussi un profil moderne sur demi-terrain puisqu'il est un bon tireur à 3 points. Cette année, il a tiré à 38 % de derrière la ligne primée, 3 % au-dessus de la moyenne NBA. Son défenseur ne peut ainsi pas le laisser seul autour de l'arc, ce qui permet d'espacer le jeu et de créer de nombreux décalages pour ses coéquipiers.

2. Un complément intérieur parfait à Harden et Westbrook
Si James Harden et Russell Westbrook, qui avaient annoncé vouloir quitter Houston, prenaient tout de même part à la saison des Rockets, ils trouveraient en Christian Wood un très bon complément dans la raquette. Sur demi-terrain, Wood rentre parfaitement dans l'identité de la franchise texane. Capable de tirer à 3 points, Wood permettra de créer encore plus d'espace aux deux stars. Surtout, les Rockets auront enfin un grand à l'intérieur. Face aux Los Angeles Lakers en demi-finale de conférence cet été (1-4), les Rockets ont été largement dominés au rebond, à cause de leur manque de taille.

3. Un joueur d'avenir en cas de départ de Westbrook et Harden, ou d'un des deux
Le doute plane toujours au-dessus des fans des Houston Rockets mais il se pourrait que James Harden ou Russell Westbrook, voire les deux, ne joue plus sous les couleurs des Rockets la saison prochaine. Si c'est le cas, Christian Wood reste une bonne pioche pour Houston. Assez jeune, 25 ans, Wood vient de seulement exploser et n'a peut-être pas encore atteint son plafond. Son salaire, 41 millions sur trois ans, est correct et fait que Houston ne prend pas beaucoup de risque en le signant. Si Wood arrive à rééditer ses prouesses de l'année dernière, les Rockets posséderont un très bon joueur de complément, sur lequel construire en attendant d'ajouter les pièces nécessaires pour redevenir une équipe de haut de tableau. De plus, dans le cas où seulement une des deux stars quittait le navire, la présence de Wood permet de s'assurer un minimum de compétitivité pour la saison à venir. Même s'il n'est pas encore une valeur sûre en défense.

lire aussi
Les transferts en NBA équipe par équipe