La bourse ferme dans 3 h 58 min
  • CAC 40

    6 795,49
    -86,38 (-1,26 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 106,78
    -72,37 (-1,73 %)
     
  • Dow Jones

    34 022,04
    -461,68 (-1,34 %)
     
  • EUR/USD

    1,1347
    +0,0024 (+0,22 %)
     
  • Gold future

    1 779,40
    -4,90 (-0,27 %)
     
  • BTC-EUR

    49 795,17
    -1 034,62 (-2,04 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 442,42
    -26,66 (-1,81 %)
     
  • Pétrole WTI

    65,97
    +0,40 (+0,61 %)
     
  • DAX

    15 232,13
    -240,54 (-1,55 %)
     
  • FTSE 100

    7 104,77
    -63,91 (-0,89 %)
     
  • Nasdaq

    15 254,05
    -283,64 (-1,83 %)
     
  • S&P 500

    4 513,04
    -53,96 (-1,18 %)
     
  • Nikkei 225

    27 753,37
    -182,25 (-0,65 %)
     
  • HANG SENG

    23 788,93
    +130,01 (+0,55 %)
     
  • GBP/USD

    1,3327
    +0,0050 (+0,37 %)
     

Basket - NBA - Les Lakers et les Nets trébuchent encore en NBA

·3 min de lecture

Les deux grands favoris pour le titre NBA, les Los Angeles Lakers et Brooklyn, ont perdu dans la nuit de mercredi à jeudi. Brooklyn s'est incliné dans sa salle, étouffé par Miami (93-106), quand L.A. est tombé à Oklahoma City (123-115). Ce n'était pas une nuit à mettre un favori dehors. Les Lakers et les Nets, candidats à la finale, ont tous les deux été battus, dans la nuit de mercredi à jeudi. Leur bilan respectif est désormais de deux victoires pour trois défaites. Si les manières ont été différentes, les contenus des rencontres, avec la défaite de Brooklyn à domicile contre Miami (93-106), et de Los Angeles à Oklahoma City (123-115), montrent qu'il faut du temps pour trouver des automatismes sur le parquet. lire aussi Les résultats de la nuit Les Nets étouffés par la défense du Heat Malgré Joe Harris devenu meilleur tireur à trois points de l'histoire de la franchise (devant Jason Kidd), Brooklyn a subi la loi de Miami, au Barclays Center. Les hommes d'Erik Spoelstra ont maîtrisé les Nets, emmenés par d'excellents Jimmy Butler (17 points, 14 rebonds, 7 passes, 4 interceptions) et Bam Adebayo (24 points, 9 rebonds). C'est en défense que le Heat a cuit les velléités offensives des Nets au fil du match, réduisant à la portion congrue la réussite au shoot des locaux.

Kevin Durant a bien fait des stats (25 points, 11 rebonds, 5 pertes de balle), mais Blake Griffin, Patty Mills et Paul Millsap ont été mis à l'éteignoir (2/13 cumulé derrière l'arc). La partition fut collective pour les Floridiens, avec Tyler Herro et Dewayne Dedmon à 14 points, PJ Tucker à 15 unités, ou encore Kyle Lowry (9 points, 9 passes). Le Heat a su gérer une petite avance, construite patiemment, avant de faire craquer les Nets dans le dernier quart. lire aussi James Harden, retard à l'allumage

Les Lakers dilapident 26 points d'avance Les Angelenos évoluaient à nouveau sans LeBron James cette nuit. Mais les coéquipiers de Russell Westbrook, auteur de son premier triple-double avec L.A. (20 points, 14 rebonds, 13 passes mais aussi 10 balles perdues) et accompagné par Anthony Davis (30 points), ont dilapidé une avance de 26 points ! Tout aurait bien pu se finir, et les Lakers retourner en prolongations comme face aux Spurs la nuit précédente (125-121), mais Malik Monk puis Carmelo Anthony ont lâché deux énormes airball à trois points, dans la dernière minute du match, à 118-115.

lire aussi Défaites, tensions, le début de saison compliqué des Los Angeles Lakers Los Angeles est aussi tombé sur un joueur en forme dans ce début d'année. Shai Gilgeous-Alexander, auteur de 27 points, a brillé sur le parquet du Thunder, menant la révolte de son équipe. Le rookie Josh Giddey (18 points, 10 passes) comme Darius Bazley (20 points) ont apporté leur écot. Les Lakers vont maintenant devoir se reprendre contre Cleveland, et les Nets face à Indiana.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles