La bourse est fermée
  • Dow Jones

    35 028,65
    -339,82 (-0,96 %)
     
  • Nasdaq

    14 340,25
    -166,64 (-1,15 %)
     
  • Nikkei 225

    27 467,23
    -790,02 (-2,80 %)
     
  • EUR/USD

    1,1344
    +0,0014 (+0,12 %)
     
  • HANG SENG

    24 127,85
    +15,07 (+0,06 %)
     
  • BTC-EUR

    36 988,95
    -749,14 (-1,99 %)
     
  • CMC Crypto 200

    992,24
    -2,50 (-0,25 %)
     
  • S&P 500

    4 532,76
    -44,35 (-0,97 %)
     

Basket - NBA - Dans le choc de la nuit en NBA, les Chicago Bulls font tomber les Brooklyn Nets

·2 min de lecture

Les Chicago Bulls de DeMar DeRozan ont fait tomber les Brooklyn Nets, les leaders de la conférence samedi soir. Si on se demandait encore si les Chicago Bulls avaient une tête de candidats au titre, le match de la nuit de samedi à dimanche a confirmé qu'il faudrait compter avec les hommes de Billy Donovan cette saison. Dans un duel au sommet à l'Est face aux Brooklyn Nets de Kevin Durant, les Bulls ont tenu leur rang en arrachant un succès précieux en fin de match. lire aussi Les « indompta-Bulls » parmi les prétendants au titre en NBA ? Pourtant, les Nets avaient pris le meilleur départ en menant dès la fin du premier acte, et surtout, en prenant plus de dix points d'avance dans le troisième quart (71-60). Comme la veille face aux Minnesota Timberwolve, Kevin Durant portait son équipe (28 points), bien suppléé par LaMarcus Aldrigde (20 pts). Mais cette saison, les Chicago Bulls ont une arme en plus, celle « d'aimer être ensemble » comme l'expliquait récemment leur coach, Billy Donovan. Et c'est dans les moments chauds qu'on peut situer le coeur d'une équipe. Un poil devant dans le dernier quart, les Bulls voyaient les Nets revenir grâce à un trois points de Durant (107-105 à 38'' du terme).

Jusque-là, DeMar DeRozan (29 points) et Zach LaVine (31 points) avaient fait le boulot avec notamment 13 points du premier cité rien que dans le dernier quart. Mais à l'heure du money time, c'est Lonzo Ball qui prenait la patate chaude pour envoyer un trois points salvateur (110-105), signant la fin du spectacle (victoire 111-107). Un succès qui permet aux Bulls (16 victoires, 8 défaites) de recoller dans le sillage des Nets (16 victoires, 7 défaites) à l'Est, avant leur prochain match le 7 décembre contre Denver.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles