Marchés français ouverture 2 h 12 min
  • Dow Jones

    33 949,01
    -207,68 (-0,61 %)
     
  • Nasdaq

    11 910,52
    -203,27 (-1,68 %)
     
  • Nikkei 225

    27 585,34
    -21,12 (-0,08 %)
     
  • EUR/USD

    1,0734
    +0,0016 (+0,15 %)
     
  • HANG SENG

    21 482,05
    +198,53 (+0,93 %)
     
  • BTC-EUR

    21 077,71
    -703,61 (-3,23 %)
     
  • CMC Crypto 200

    520,82
    -16,07 (-2,99 %)
     
  • S&P 500

    4 117,86
    -46,14 (-1,11 %)
     

Basket: de Macron aux sponsors, la NBA séduit le tout Paris

NBA

Les Bulls de Chicago affrontent les Pistons de Detroit ce jeudi 19 janvier à Paris. Une opération de charme de la NBA pour renforcer son principal marché en Europe: d'un rendez-vous avec Macron, à la multiplication d'activation de sponsors, le basket américain sait aussi faire le show en dehors du terrain.

Une entrevue avec le président, des activations sponsors à foison, des stars proches du parquet de l'AccorHotel Arena, dont l'étoile du basket français Victor Wembanyama, ou encore le lancement d'un jeu vidéo avec les créateurs de Pokemon Go. Cette semaine l'agenda des huiles de la NBA ressemblait autant à une visite diplomatique, qu'à une tournée d'auto promotion en terrain conquis. Avant le conseil des ministres du mercredi 18 janvier, Emmanuel Macron a ainsi reçu Adam Silver, le grand patron de la NBA à l'Elysée. "Nous avons discuté du développement du basket en France et de la localisation du basket aux JO 2024. Il est probable que nous revenions l'année prochaine."

Trois ans après la venue des Charlotte Hornets de Michael Jordan, c'est l'ex-club mythique de la star de la NBA qui partage l'affiche: les Bulls de Chicago contre les Detroit Pistons, à l'AccorHotel Arena. "Ce match est fait pour engager nos fans européens", avance Ralph Rivera, directeur de la NBA en Europe et au Moyen-Orient. La France est le premier pays de merchandising de la NBA en Europe. Nous avons réussi à activer dix-sept sponsors pour ce match. C'est simple les billets ont été vendu en moins de cinq minutes." Le mouvement social contre la réforme des retraites n'empêchera pas des fans d'assister à la rencontre pour laquelle ils ont payé entre 65 à 815 euros. Côté sponsors, des cartes NFT de Sorare à PlayStation en passant par Nike, Tissot, Parions Sport ou Deezer, il y en a pour tous les goûts.

La rencontre de ce jeudi 19 janvier sera diffusée à la fois sur Canal + en clair, la chaîne qui a lancé la NBA dans les années 2000, et beIN Sport, celle qui détient les droits de la compétition depuis 2012. "La NBA est notre droit le plus ancien, depuis la création de la chaîne, appuie Florent Houzot, directeur de [...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi