La bourse est fermée
  • CAC 40

    4 594,24
    +24,57 (+0,54 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    2 958,21
    -1,82 (-0,06 %)
     
  • Dow Jones

    26 501,60
    -157,51 (-0,59 %)
     
  • EUR/USD

    1,1641
    -0,0037 (-0,31 %)
     
  • Gold future

    1 878,80
    +10,80 (+0,58 %)
     
  • BTC-EUR

    11 833,36
    +21,47 (+0,18 %)
     
  • CMC Crypto 200

    265,42
    +1,78 (+0,68 %)
     
  • Pétrole WTI

    35,72
    -0,45 (-1,24 %)
     
  • DAX

    11 556,48
    -41,59 (-0,36 %)
     
  • FTSE 100

    5 577,27
    -4,48 (-0,08 %)
     
  • Nasdaq

    10 911,59
    -274,00 (-2,45 %)
     
  • S&P 500

    3 269,96
    -40,15 (-1,21 %)
     
  • Nikkei 225

    22 977,13
    -354,81 (-1,52 %)
     
  • HANG SENG

    24 107,42
    -479,18 (-1,95 %)
     
  • GBP/USD

    1,2953
    +0,0030 (+0,23 %)
     

BASF: les avis des analystes avant les rsultats

·2 min de lecture

(CercleFinance.com) - BASF s'attend enregistrer une perte au troisime trimestre plus importante que les estimations des analystes, en raison de la faiblesse des fondamentaux macroconomiques rsultant de la pandmie de coronavirus.

Le gant allemand de la chimie a dclar qu'il avait enregistr un EBIT ngatif de 2,6 milliards d'euros au cours du dernier trimestre, citant de lourdes dprciations sans effet sur la trsorerie et des provisions pour restructuration. A titre de comparaison, le bnfice du troisime trimestre 2019 s'levait 1,4 milliard d'euros.

Pour l'ensemble de l'anne 2020, la socit s'attend des ventes de 57 milliards d'euros 58 milliards d'euros, contre 59,3 milliards d'euros en 2019, principalement en raison d'une demande plus faible suite la pandmie.

Crdit Suisse maintient son valuation ' neutre ' sur le titre BASF, tout en relevant son objectif de cours 59 euros, contre 56 euros auparavant.

L'analyste s'attend une augmentation de l'EBIT de 12% pour l'exercice fiscal 2020 et de 9% pour 2021/2022, en ligne avec les rsultats escompts du 3e trimestre - notamment des flux de trsorerie de 3,2 milliards d'euros.

Stratgiquement, l'accent est mis sur le dveloppement du portefeuille moyen terme, estime Crdit Suisse qui indique que le recentrage sur l'activit composite pourrait suggrer que d'autres champs seraient dsinvestis (produits chimiques de construction, pigments etc.)

' Surtout, les transactions rcentes de l'industrie et l'intrt du private equity pour le secteur, suggrent que le moment est propice pour se dessaisir d'actifs ', analyse Crdit Suisse.

Mainfirst rvise de son ct sa note concernant BASF et passe l'achat alors que l'objectif de cours grimpe 64 euros, contre 47 euros auparavant.

L'analyste table en effet sur un rebond prononc au 3e trimestre et estime que cette dynamique devrait renforcer la confiance pour 2021 ainsi que les perspectives de rsultats moyen-terme.

Selon le broker, BASF annoncera une rduction de ses dpenses d'investissement en fvrier 2021 (tout en maintenant ses trois grands projets d'investissement), ce qui devrait gnrer des flux de trsorerie moyen-terme.

Copyright (c) 2020 CercleFinance.com. Tous droits rservs.
Les informations et analyses diffuses par Cercle Finance ne constituent qu'une aide la dcision pour les investisseurs. La responsabilit de Cercle Finance ne peut tre retenue directement ou indirectement suite l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommand toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manire une incitation vendre ou une sollicitation acheter.