Marchés français ouverture 4 h 22 min
  • Dow Jones

    29 590,41
    -486,29 (-1,62 %)
     
  • Nasdaq

    10 867,93
    -198,87 (-1,80 %)
     
  • Nikkei 225

    26 595,86
    -557,97 (-2,05 %)
     
  • EUR/USD

    0,9663
    -0,0025 (-0,26 %)
     
  • HANG SENG

    17 999,94
    +66,67 (+0,37 %)
     
  • BTC-EUR

    19 561,06
    -198,78 (-1,01 %)
     
  • CMC Crypto 200

    434,05
    -10,49 (-2,36 %)
     
  • S&P 500

    3 693,23
    -64,76 (-1,72 %)
     

Bas-Rhin : Cinq personnes arrêtées, soupçonnées d’escroqueries lors de petits travaux

Pixabay / Schluesseldienst

Abus - Ces individus déposaient des flyers pour divers actes de dépannage et profitaient de l’inattention chez leurs clients pour modifier les sommes prélevées sur les terminaux de paiement

La police et la gendarmerie alertent souvent sur le sujet. Méfiez-vous des flyers déposés dans les boîtes aux lettres pour de petits travaux. Cinq personnes viennent justement d’être arrêtées pour des escroqueries au terminal de paiement dans le Bas-Rhin et en Moselle pour plus de 200.000 euros de préjudice, a indiqué mardi la gendarmerie nationale.

« A ce jour, 68 victimes sont identifiées et le montant total des escroqueries s’élève à plus de 209.000 euros », a précisé la gendarmerie dans un communiqué.

Les victimes, ayant besoin de travaux de dépannage en urgence à leur domicile (plomberie, électricité, serrurerie ou chauffage), avaient contacté une entreprise dont les coordonnées figuraient sur ces fameux flyers déposés dans les boîtes aux lettres.

Cinq personnes interpellées

Les individus contactés se présentaient, promettaient de revenir avec un devis pour les réparations, mais auparavant demandaient le paiement du premier déplacement par carte bancaire via un petit boîtier de paiement. Profitant d’un moment d’inattention, ils saisissaient un montant supérieur à celui annoncé.

Le 12 septembre, les gendarmes de Haguenau (Bas-Rhin) ont interpellé cinq auteurs de ces escroqueries dans le Bas-Rhin et en région parisienne. Quatre ont été m(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Démarchage téléphonique : Avez-vous déjà été victime d’une arnaque ? Racontez-nous !
Finistère : Un faux couvreur sur Le Bon Coin arnaque plusieurs personnes autour de Quimper
Toulouse : Il touche 40.000 euros d’allocations chômage… alors qu’il travaille