Barrick Gold: vend une mine pour réduire ses coûts.

COURS LIÉS

SymboleCoursVariation
ABR.BE13,400,22
TOC.F25,4910,990

(CercleFinance.com) - Le groupe minier canadien Barrick Gold (Berlin: ABR.BE - actualité) , le tout premier producteur d'or primaire au monde, a fait part hier de la cession de ses parts dans la mine australienne de Kanowna Belle & Kundana contre 75 millions de dollars australiens (50 millions d'euros environ).

L'acquéreur est le groupe local Northern Star Resources, spécialisé dans les mines d'or de l'Ouest australien.

Barrick inscrit cette opération dans le cadre de son programme de cession de mines à durée de vite réduite ou à coûts élevés qui, en six mois, a permis de réaliser quelque 850 millions de dollars américains (environ 630 millions d'euros) d'actifs.

Les réserves prouvées et probables Kanowna étaient de 600.000 onces à fin décembre 2012. En 2013, cette mine a produit 225.000 onces.

Par ailleurs, le cabinet spécialisé GFMS, maintenant filiale de Thomson Reuters (Francfort: TOC.F - actualité) , estimait qu'au 1er semestre 2013, le coût moyen d'extraction au niveau mondial était de 1.250 dollars par once d'or (+ 52 dollars sur un an).

Selon ce document, en Australie, ce coût moyen était supérieur de 13% à la moyenne, ce qui faisait du pays le deuxième ensemble géographique le plus coûteux après l'Afrique du Sud (28,6% au-dessus de la moyenne).

La région la moins chère était alors l'Amérique latine (17% sous la moyenne), talonnée par l'Amérique du Nord (- 15,8%).

L'opération devrait être bouclée en mars prochain.



Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.