Marchés français ouverture 4 h 14 min
  • Dow Jones

    35 490,69
    -266,19 (-0,74 %)
     
  • Nasdaq

    15 235,84
    +0,12 (+0,00 %)
     
  • Nikkei 225

    28 816,06
    -282,18 (-0,97 %)
     
  • EUR/USD

    1,1613
    +0,0007 (+0,06 %)
     
  • HANG SENG

    25 557,24
    -71,50 (-0,28 %)
     
  • BTC-EUR

    50 685,48
    -1 828,23 (-3,48 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 410,27
    -64,06 (-4,35 %)
     
  • S&P 500

    4 551,68
    -23,11 (-0,51 %)
     

Bar et restaurant : les pourboires par carte bancaire défiscalisés dès 2022

·1 min de lecture
Pourboire sans contact pourboire
Pourboire sans contact pourboire

« Nous avons décidé que les pourboires payés par carte bleue seraient sans charge pour les employeurs et sans impôts pour les salariés », et ce avec une mise en œuvre « dans les prochains mois ». Cette annonce, le président de la République l'a faite ce 27 septembre au Sirha, le Salon international de la restauration, de l'hôtellerie et de l'alimentation, à Lyon, comme l'a constaté l'AFP.

L'information a filtré dès ce matin, sur France Inter, qui rappelle qu'Emmanuel Macron en profite pour commencer à égrainer les mesures favorables au pouvoir d'achat, thème que le chef de l'Etat souhaite ancrer dans la campagne présidentielle. La radio annonçait ce matin une mise en œuvre dès 2022. Le chef de l'Etat s'est donc montré plus évasif en indiquant « dans les prochains mois », tout en insistant : « Cela va permettre d'ajouter au pouvoir d'achat » des salariés du secteur.

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Impôts : pourquoi le prélèvement augmente sur votre bulletin de paie
- Sans contact : les 5 régions où il est plus difficile de payer sans taper votre code
- Impôts : attention au prélèvement de la Direction générale des finances publiques

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles