La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 385,14
    +96,81 (+1,54 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 017,44
    +64,99 (+1,64 %)
     
  • Dow Jones

    34 382,13
    +360,68 (+1,06 %)
     
  • EUR/USD

    1,2146
    +0,0062 (+0,51 %)
     
  • Gold future

    1 844,00
    +20,00 (+1,10 %)
     
  • BTC-EUR

    39 098,71
    -2 351,21 (-5,67 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 398,33
    +39,77 (+2,93 %)
     
  • Pétrole WTI

    65,51
    +1,69 (+2,65 %)
     
  • DAX

    15 416,64
    +216,96 (+1,43 %)
     
  • FTSE 100

    7 043,61
    +80,28 (+1,15 %)
     
  • Nasdaq

    13 429,98
    +304,99 (+2,32 %)
     
  • S&P 500

    4 173,85
    +61,35 (+1,49 %)
     
  • Nikkei 225

    28 084,47
    +636,46 (+2,32 %)
     
  • HANG SENG

    28 027,57
    +308,90 (+1,11 %)
     
  • GBP/USD

    1,4102
    +0,0050 (+0,36 %)
     

Baptiste (“N’oubliez pas les paroles”) : l’arrêt de sa carrière, ses projets avec son compagnon, sa sœur candidate comme lui… Le maestro nous dit tout - EXCLU

·1 min de lecture

Il est la nouvelle star de N’oubliez pas les paroles. Depuis qu’il a repris le micro d’argent des mains de Nelly, le 6 avril 2021, Baptiste enchaîne les victoires. Malgré quelques critiques (parfois très choquantes), le maestro de Nagui semble avoir trouvé sa place dans le cœur des fans de l’émission de karaoké de France 2. Sa bonne humeur, sa grande sensibilité, et ses pas de danse endiablés… Le jeune homme de 33 ans insuffle sa joie de vivre sur le plateau. Pour Femme Actuelle, Baptiste Fisson a accepté d’en dire un peu plus sur sa personnalité. De son ascension à la télé, à sa carrière de danseur avortée, en passant par sa vie de couple avec son chéri Mickaël, il se livre en toute sincérité.

Femme Actuelle : Vous avez passé le casting de N’oubliez pas les paroles à quatre reprises. N’avez-vous jamais été découragé ?Baptiste : Non, ce n’est pas mon genre. Ce n’était que du plaisir à chaque fois, surtout que j’ai eu la chance de faire mes trois premiers castings en présentiel. Je passais toutes les étapes à chaque fois donc je me disais bien que je pourrais devenir candidat. Et entre deux castings, je me suis permis de demander ce qui n’allait pas pour pouvoir bosser. On m’avait dit que c’était un peu ma voix, un peu mon rythme. On comprend pourquoi quand on me voit sur le plateau ! Mais le quatrième casting, j’étais peut-être plus détendu parce que c’était en vidéo, et que j’ai pu la refaire deux fois avant de l’envoyer.

Quelle relation entretenez-vous avec Nagui ?B. : Nous (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite