La bourse est fermée
  • Dow Jones

    34 773,90
    +515,58 (+1,50 %)
     
  • Nasdaq

    15 030,60
    +133,75 (+0,90 %)
     
  • Nikkei 225

    29 639,40
    -200,31 (-0,67 %)
     
  • EUR/USD

    1,1741
    +0,0045 (+0,39 %)
     
  • HANG SENG

    24 510,98
    +289,44 (+1,19 %)
     
  • BTC-EUR

    37 367,71
    +350,16 (+0,95 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 100,75
    -8,17 (-0,74 %)
     
  • S&P 500

    4 451,13
    +55,49 (+1,26 %)
     

Les banques européennes sont toujours aussi présentes dans les paradis fiscaux, selon une étude

·1 min de lecture

Les banques européennes n'ont pas réduit leur présence dans les paradis fiscaux ces dernières années, malgré plusieurs scandales ayant révélé les pratiques douteuses des multinationales pour échapper à l'impôt, selon une étude publiée lundi 6 septembre par un bureau de recherche indépendant. Les principales banques du continent enregistrent chaque année 20 milliards d'euros, soit 14% de leurs bénéfices totaux, dans 17 territoires à la fiscalité particulièrement favorable, a calculé l'Observatoire européen de la fiscalité, qui est hébergé à l'École d'économie de Paris. Ce pourcentage est resté stable depuis 2014.

"Malgré l'importance croissante de ces questions dans le débat public et dans le monde politique, les banques européennes n'ont pas réduit de manière significative leur recours aux paradis fiscaux", affirme cet organisme qui est financé par la Commission européenne et dirigé par l'économiste français Gabriel Zucman, spécialiste de ces questions.

À lire aussi — Les 10 plus gros paradis fiscaux au monde, selon le Réseau pour la justice fiscale

L'Observatoire a passé en revue les données publiées par 36 établissements financiers sur la période 2014-2020. Il identifie 17 États et territoires comme des destinations privilégiées, parmi lesquels les Bahamas, les Îles vierges britanniques, les Îles Caïmans, Jersey et Guernesey, Gibraltar, Hong Kong, Macao, Panama ou encore les États membres de l'UE que sont Malte et le Luxembourg. "Les bénéfices comptabilisés dans les paradis fiscaux (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Le Salvador a acheté ses 400 premiers bitcoins, devenus une monnaie légale du pays
Les 10 clubs de football européens qui ont le plus dépensé d'argent pour composer leur équipe
La liste des départements où le pass sanitaire ne s'appliquera plus pour les centres commerciaux
TF1 a acquis l'intégralité des droits pour diffuser les coupes du monde de rugby
Grealish, Lukaku... Les 10 plus gros transferts du mercato de football cet été

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles