La bourse est fermée

Banques : “du crédit pour toutes” les entreprises, promet le président de la fédération

Face à la propagation du coronavirus et ses lourdes conséquences sur l''activité économique, le président de la Fédération bancaire française (FBF) monte au créneau. Frédéric Oudéa a assuré mercredi qu'il y aurait "du crédit" pour toutes les entreprises affectées par le coronavirus, alors que l'Etat va garantir les prêts bancaires à hauteur de 300 milliards d’euros. "Il y aura du crédit pour tout le monde, nous avons pris des engagements pour pouvoir traiter les demandes en moins de cinq jours", a affirmé sur Europe 1 M. Oudéa, qui est également directeur général de la Société Générale.

"Nous attendons dans les deux, trois prochains jours toutes les précisions sur le dispositif du gouvernement, nous serons là pour aider toutes les entreprises", a-t-il poursuivi. Le président Emmanuel Macron a promis lundi une garantie des prêts bancaires accordés aux entreprises à hauteur de 300 milliards d'euros, pour éviter des faillites dues à la crise économique provoquée par le coronavirus. "C'était les bonnes décisions au bon moment", a commenté le président de la FBF. "Avec cette garantie, on pourra faire très vite, on ne passera pas par les processus habituels", a-t-il ajouté.

>> A lire aussi - Crédit agricole, Société générale, BNP Paribas... mobilisation "totale" de nos banques pour leurs clients entreprises

Frédéric Oudéa a également rappelé qu'il n'y avait pas de problème d'approvisionnement de billets dans les distributeurs automatiques, abondant dans le sens d'affirmations de la Banque de France. "Les stocks sont là", a-t-il assuré, conseillant néanmoins d'utiliser "au maximum les dispositifs à distance" pour respecter le confinement.

>> Notre service - Économisez jusqu’à 300 euros par an en testant notre comparateur de Tarifs Bancaires

>> Rejoignez le Club Capital des Boursicoteurs sur Facebook (cliquez sur l'image)

>> A lire aussi - Société générale vole au secours de ses clients en difficulté

>> A lire aussi - Société générale, BNPParibas... krach sur nos banques : le

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Arrêt de travail pour garde d’enfant ou maladie : combien toucherez-vous vraiment ?
Les fameux avis scientifiques qui ont poussé au maintien du premier tour des municipales
Bourse : quel est l'impact du coronavirus sur nos géants de la santé ?
Retraités, pourquoi vos pensions ne risquent pas de baisser avec la crise du coronavirus
Coronavirus : que faire si vous n’êtes plus en mesure de payer votre loyer