La bourse est fermée

Les banques américaines en grande forme

1 / 2

Les banques américaines en grande forme

L'économie américaine se porte bien: tel est le message envoyé mardi par de grandes banques américaines, comme JPMorgan Chase, qui ont réussi à dégager de gros bénéfices sur fond de redressement du courtage de produits financiers et d'absence de scandales.
    
Première banque américaine par actifs, JPMorgan est également celle qui gagne le plus d'argent: elle a enregistré en 2019 un bénéfice net record de 36,43 milliards de dollars, en hausse de 12,2% comparé à 2018, selon un communiqué. Ce profit est équivalent à la capitalisation boursière affichée lundi à Wall Street par le constructeur automobile Ford - 36,63 milliards de dollars.
    
Si elle est loin de sa rivale, Citigroup affiche pour sa part un bénéfice net annuel de 19,4 milliards de dollars, en hausse de 7,5%, tandis que Wells Fargo a gagné 19,55 milliards, en baisse de 12,7%.



A elles trois, ces firmes, qui forment avec Bank of America et Goldman Sachs les fleurons de la finance américaine, ont gagné près de 76 milliards de dollars en 2019, soit davantage que le PIB du Luxembourg (71 milliards), du Ghana (65,6 milliards) ou de la Bulgarie (65,1 milliards), d'après les données 2018 de la Banque mondiale.

Incertitudes dissipées

A Wall Street, l'action JPMorgan s'est envolée de 43% l'an dernier, Citigroup de 53,5% et Wells Fargo de 16,8%.
    
Les gros profits sont dus à "la stabilisation de la croissance mondiale (...), à la résolution des différends liés au...

Lire la suite sur BFM Business

A lire aussi