Marchés français ouverture 15 min
  • Dow Jones

    26 659,11
    +139,16 (+0,52 %)
     
  • Nasdaq

    11 185,59
    +180,72 (+1,64 %)
     
  • Nikkei 225

    22 977,13
    -354,81 (-1,52 %)
     
  • EUR/USD

    1,1682
    +0,0004 (+0,04 %)
     
  • HANG SENG

    24 049,03
    -537,57 (-2,19 %)
     
  • BTC-EUR

    11 332,17
    -217,01 (-1,88 %)
     
  • CMC Crypto 200

    259,39
    +16,71 (+6,89 %)
     
  • S&P 500

    3 310,11
    +39,08 (+1,19 %)
     

Banque : pourquoi votre conseiller BNP Paribas est en grève

Marie-Eve FRÉNAY
·1 min de lecture

Ce mardi 13 octobre, les syndicats de BNP Paribas ont parlé à l’unisson. L’intersyndicale réunissant la CFDT, la CGT, FO et le SNB/CFE-CGC ont, en effet, appelé les salariés de la banque à faire grève contre le projet « Etre là pour ses clients », présenté en février par la direction de BNP aux représentants des salariés. Ce projet vise à classer les agences en 3 groupes en fonction de l’affluence. Objectif de la banque : adapter l’amplitude d’ouverture à la disponibilité des clients, dans un contexte où ces derniers se rendent de moins en moins en agences.

D’après une étude de Sia Partners, moins de 1 Français sur 5 va en agence plus d’une fois par mois. Pour s’adapter et réduire le coût de leur réseau, les banques ont jusqu’à présent misé essentiellement sur la fermeture des agences. Ainsi chez BNP, le réseau est passé de plus de 2 000 agences en 2016 à 1 800 désormais. Avec cette nouvelle organisation, la banque d’un monde qui change tente donc une nouvelle approche.

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Boursorama, ING, Fortuneo... Les banques en ligne à un tournant
- Redevance TV : ce qui vous attend en 2021
- Bière, essence, électricité : ces taxes inattendues qui risquent d'augmenter (ou pas)