La bourse ferme dans 1 h 23 min
  • CAC 40

    6 847,43
    +81,91 (+1,21 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 120,35
    +40,20 (+0,99 %)
     
  • Dow Jones

    35 007,99
    +427,91 (+1,24 %)
     
  • EUR/USD

    1,1292
    -0,0026 (-0,23 %)
     
  • Gold future

    1 780,40
    -3,50 (-0,20 %)
     
  • BTC-EUR

    42 718,37
    -993,42 (-2,27 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 233,83
    -26,33 (-2,09 %)
     
  • Pétrole WTI

    67,71
    +1,45 (+2,19 %)
     
  • DAX

    15 312,74
    +142,76 (+0,94 %)
     
  • FTSE 100

    7 209,46
    +87,14 (+1,22 %)
     
  • Nasdaq

    15 004,80
    -80,67 (-0,53 %)
     
  • S&P 500

    4 554,83
    +16,40 (+0,36 %)
     
  • Nikkei 225

    27 927,37
    -102,20 (-0,36 %)
     
  • HANG SENG

    23 349,38
    -417,31 (-1,76 %)
     
  • GBP/USD

    1,3242
    +0,0007 (+0,05 %)
     

La Banque Postale veut prendre seule le contrôle de CNP et le retirer de la Bourse

·2 min de lecture

La Banque Postale va racheter les parts de BPCE dans CNP Assurances, afin de le retirer par la suite de la Bourse de Paris. Le groupe public détient actuellement un peu plus de 62% du capital.

Le grand pôle financier public se renforce. Le groupe public, qui détient actuellement un peu plus de 62% du capital de sa filiale, compte d'abord racheter au groupe bancaire mutualiste "la totalité de sa participation de 16,1%" dans l'assureur "pour un prix de 21,90 euros par action", explique-t-il dans un communiqué.

Il déposerait ensuite, au cours du premier semestre 2022, une offre publique d'achat simplifiée, proposant le même prix par action, pour les actionnaires minoritaires de CNP Assurances, "en visant le retrait obligatoire de la cote". Dans ces conditions, le montant de l'opération pour mettre la main sur la totalité du capital de CNP Assurances, l'un des premiers assureurs de personnes en France, atteindrait un peu plus de 5,5 milliards d'euros. Réaction immédiate à la Bourse de Paris: le titre de l'assureur grimpait de 34,74% à 21,66 euros, vers 10h, pour s'approcher de celui proposé. Cette acquisition a du sens pour la Banque Postale, estime un analyste d'AlphaValue, qui s'attend à ce que les actionnaires acceptent l'offre. Pour lui, l'opération est réalisée au bon moment, à l'heure où l'action de CNP se négocie en Bourse à un prix réduit.

La prise de contrôle totale de CNP Assurances s'inscrit dans le cadre de la constitution d'un grand pôle financier public, un projet présenté par le ministre de l'Economie, Bruno Le Maire, en août 2018. Ce pôle a vu le jour en mars 2020: la Caisse des dépôts est devenue l'actionnaire majoritaire de La Poste. Sa filiale à 100%, La Banque Postale, avait elle pris le contrôle de 62,13% du capital de CNP Assurances.

Compenser la chute du courrier

 Il s'agissait notamment de renforcer La Banque Postale, qui était en mal de diversification. Mais l'objectif était surtout de permettre à La Poste de trouver de nouveaux revenus et d'accélérer sa diversification pour ne plus dépendre du courrier traditionnel, en déclin constant. L'intégration de CNP Assurances a eu un effet spectaculaire sur les comptes de La Banque Pos[...]

Lire la suite sur challenges.fr

VIDÉO - Top 10 des entreprises les plus rentables au monde en 2020

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles