La bourse est fermée

Banque Palatine : Résultats 2019 : une activité commerciale soutenue, dans un contexte d’investissements informatiques majeurs

Regulatory News:

Christine Jacglin, directrice générale, commente : « En 2019, la Banque Palatine a poursuivi sa mission de soutien durable au financement des PME et des ETI et à l’accompagnement des projets patrimoniaux de leurs dirigeants. Notre solide performance commerciale en témoigne.
Les travaux de migration informatique vers la plateforme technique des Banques Populaires –démarrés en 2018 - mobiliseront les équipes jusqu’à la fin de l’année 2020. Ce projet majeur accélèrera la digitalisation de la Banque Palatine. »

Une bonne dynamique commerciale d’ensemble

En 2019, la Banque Palatine a enregistré un produit net bancaire de 333,3 M€, en hausse de 0,5 % par rapport à 2018, grâce au dynamisme commercial de toutes ses activités. Dans l’environnement actuel de taux bas, la marge nette d’intérêts affiche une progression de 0,5 % à 220,4 M€, traduisant la solidité du business model de la Banque. Les commissions nettes s’élèvent à 95,8 M€, contre 92,8 M€ en 2018, soit une hausse de 3,2 %, résultat des actions engagées en terme d’élargissement de l’offre et d’intensification de la relation clientèle.

Marché des entreprises

La Banque Palatine a poursuivi avec succès le développement de ses activités sur le marché du financement des entreprises.

- La conquête sur les entreprises réalisant plus de 15 M€ de chiffre d’affaires a progressé à un rythme soutenu avec 323 nouvelles entrées en relation. Ainsi, sur les 6 dernières années, le nombre de ces clients a crû de 38 %.

- Les encours de crédit aux entreprises ont progressé de 6,8 % à 7,86 Mrd€.

- La production de nouveaux financements a atteint 2,07 Mrd€, en hausse de 5 % par rapport à 2018, confirmant la volonté d’accompagner les entreprises dans leur développement et leurs investissements.

- Une nouvelle fois, la Banque Palatine a consolidé son positionnement sur l'arrangement de solutions de financement (crédits structurés, LBO, EuroPP, immobilier, financement dirigeants) avec des opérations arrangées, ayant généré des commissions totales de 10,4 M€.

- Les commissions du desk clientèle progressent à nouveau, de +26,4 % pour atteindre un chiffre proche de 18 M€.

- Le marché de l’immobilier a connu une activité soutenue, avec une production (financements et garanties financière d'achèvement) de plus de 896 M€.

- Le secteur des administrateurs de biens a renforcé sa position de leader avec une croissance de 6 % du stock de clients.

- Les opérations internationales affichent une bonne performance, avec une forte production de crédits documentaires de 15 % à 1,39 Mrd€ à fin 2019, et le développement des desks italien, belge, allemand et luxembourgeois.

Marché de la clientèle privée

Dans le cadre du plan stratégique, une nouvelle segmentation de la clientèle privée, axée sur les dirigeants d’entreprise et un niveau minimum d’avoirs et de revenus, a été mise en place.

La conquête de clients privés a permis l’ouverture de 2 252 nouveaux comptes. Le stock net de clients du marché de la gestion privée progresse de 1,3 % sur un an.

Le développement net des ressources financières et bilancielles s’est accru avec un encours d’épargne de 4,94 Mrd€, en hausse de 9 % par rapport à 2018.

Les encours de crédits immobiliers ont crû de 9,8 % pour atteindre 1,71 Mrd€ sur un marché qui a progressé de 6 %.

Des résultats financiers marqués par les coûts exceptionnels liés à la migration informatique en cours

Les frais généraux s’élèvent à 262,6 M€, en hausse de 4 %. Cette augmentation résulte des investissements exceptionnels engagés dans le cadre de la migration vers la nouvelle plateforme informatique des Banques Populaires. Après 32,6 M€ en 2018, 58,9 M€ ont été investis en 2019 dans ce projet stratégique pour la Banque dont l’aboutissement est prévu en 2020.

Le résultat brut d’exploitation s’établit à 70,7 M€, en baisse de 10,5 % et le coefficient d’exploitation consolidé atteint 78,8 % (contre 76,2 % en 2018).

Le coût du risque, en hausse de 18,6 %, s’élève à 49 M€.

Le résultat net s’élève à 18,4 M€, contre 23,4 M€ en 2018.

Filiales

Palatine Asset Management enregistre un résultat net de 5,4 M€, en diminution de 1,9 M€ par rapport à 2018. Ses encours sous gestion progressent de 29 % à 4,04 Mrd€.

Le résultat net d’Ariès Assurances est stable et s’établit à 0,2 M€.

Chiffres clés au 31 décembre 2019

Le Conseil d’Administration de la Banque Palatine a examiné les comptes consolidés1 au 31 décembre 2019 lors de sa réunion du 6 février 2020. Ces résultats sont en cours de certification par les commissaires aux comptes.

Hors investissements « migration/transformation »

(En millions d’€)

31/12/2018

31/12/2019

Variation en %

Produit net bancaire

331,5

333,3

0,5

Résultat brut d’exploitation

111,7

129,7

16,1

Résultat d’exploitation

70,3

80,7

14,8

Résultat net part du Groupe2

42,7

56,4

32,2

Coût du risque

(41,4)

(49)

18,6

Coefficient d'exploitation

66,3 %

61,1 %

 

Ratio de solvabilité Tier One

9,05 %

10,22 %

 

Total de Bilan

15 170,9

14 730,3

(3)

 

 

 

 

 

 

 

 

Y compris « migration/transformation »

(En millions d’€)

31/12/2018

31/12/2019

Variation en %

Produit net bancaire

331,5

333,3

0,5

Résultat brut d’exploitation

79,0

70,7

(10,5)

Résultat d’exploitation

37,7

21,7

(42,4)

Résultat net part du Groupe2

23,4

18,4

(21,4)

Coût du risque

(41,4)

(49)

18,6

Coefficient d'exploitation

76,2 %

78,8 %

 

Ratio de solvabilité Tier One

9,05 %

10,22 %

 

 

Total de Bilan

15 170,9

14 730,3

(3)

 

 

 

 

A propos de la Banque Palatine
La Banque Palatine, banque des ETI, de leurs dirigeants et banque privée (Groupe BPCE), est aux côtés des entrepreneurs aussi bien sur le plan professionnel que personnel depuis 240 ans. Elle déploie son expertise auprès des moyennes entreprises et des ETI (entreprises de taille intermédiaire). Son réseau de 45 agences en France en synergie avec les métiers d'expertise (ingénierie patrimoniale, juridique et fiscale, conseil en investissement, approche globale du patrimoine du dirigeant, corporate finance, immobilier, international, salle des marchés...) accompagne aujourd'hui 13000 entreprises et 61000 clients particuliers. https://www.palatine.fr & @BanquePalatine

1 Périmètre de consolidation :
Sociétés contrôlées : Banque Palatine, Palatine Asset Management et Ariès Assurances
Sociétés sous influence notable: Conservateur Finance

2 Après IS

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20200309005625/fr/

Contacts

Contact presse Banque Palatine
Maria Krellenstein: 33 (0)1 55 27 96 14
maria.krellenstein@palatine.fr