Marchés français ouverture 7 h 24 min
  • Dow Jones

    35 227,03
    +646,95 (+1,87 %)
     
  • Nasdaq

    15 225,15
    +139,68 (+0,93 %)
     
  • Nikkei 225

    28 062,80
    +135,43 (+0,48 %)
     
  • EUR/USD

    1,1285
    -0,0001 (-0,01 %)
     
  • HANG SENG

    23 349,38
    -417,31 (-1,76 %)
     
  • BTC-EUR

    44 872,36
    +1 388,69 (+3,19 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 310,05
    +49,89 (+3,96 %)
     
  • S&P 500

    4 591,67
    +53,24 (+1,17 %)
     

La banque interaméricaine de développement conduit les banques multilatérales de développement à stimuler les investissements basés sur la nature

·3 min de lecture

Les institutions internationales ont signé une déclaration conjointe dirigée par la banque interaméricaine de développement lors de la COP26 et annoncent un plan pour intégrer la nature au sein des politiques, des analyses et des investissements

GLASGOW, Écosse, 4 novembre 2021 /PRNewswire/ -- Les banques multilatérales de développement (BMD), dirigées par la Banque interaméricaine de développement (BID), se sont engagées aujourd'hui à intégrer la nature dans leurs politiques et à stimuler de manière significative le financement de la nature pour les pays membres. Dans leur déclaration commune intitulée « Nature, People, and Planet » (La nature, les gens, la planète), les banques s'engagent à aider les pays à définir et à mettre en œuvre des stratégies durables.

IDB President Mauricio Claver-Carone led the announcement during the World Leaders Summit at the UN Climate Change Conference COP26 in Glasgow.
IDB President Mauricio Claver-Carone led the announcement during the World Leaders Summit at the UN Climate Change Conference COP26 in Glasgow.

Le président de la BID, Mauricio Claver-Carone, a fait cette annonce lors de l'événement du Sommet des leaders mondiaux sur les forêts et l'utilisation des terres, dans le cadre de la Conférence des Nations unies sur le changement climatique COP26.

« Le capital naturel est essentiel après cette pandémie de COVID-19 pour l'Amérique latine, les Caraïbes et le monde entier. Il permet de créer des emplois, de générer des revenus, de mobiliser des investissements du secteur privé et de protéger de manière résiliente les services écosystémiques essentiels. C'est pourquoi la BID a redoublé d'efforts dans le domaine du changement climatique et de la biodiversité au cours de l'année écoulée, et que cela constitue un pilier essentiel de notre Vision 2025 pour le rétablissement de la région », a déclaré M. Claver-Carone.

L'engagement des BMD repose sur cinq piliers :

  • Le leadership : définir des approches stratégiques institutionnelles pour intégrer davantage la nature dans les analyses, les évaluations, les investissements et les opérations d'ici 2025 ;

  • Encourager les investissements « positifs pour la nature » : développer des projets et des instruments de financement pour soutenir l'activité économique qui cherche à inverser les facteurs de destruction de la nature et à promouvoir sa protection et sa régénération ;

  • Favoriser les synergies aux niveaux national et régional : encourager les secteurs public et privé ainsi que les organisations internationales à travailler ensemble et aider les gouvernements à réviser leurs stratégies et plans d'action nationaux en matière de biodiversité ;

  • Valoriser la nature pour guider la prise de décision : Utiliser les outils existants et nouveaux pour que les clients des secteurs public et privé puissent mieux valoriser, gérer durablement, protéger et restaurer la nature et ses atouts afin d'obtenir des avantages en termes de développement ;

  • Rendre compte : aligner les objectifs et développer des outils et des méthodologies de collaboration pour suivre les investissements « positifs pour la nature » dans les portefeuilles et améliorer les rapports publics sur les efforts et les initiatives visant à intégrer la nature dans les analyses et les opérations.

Les BMD qui ont signé la déclaration avec la BID sont le Groupe de la Banque africaine de développement, la Banque asiatique de développement, la Banque asiatique d'investissement pour les infrastructures, la Banque de développement des Caraïbes, la Banque européenne pour la reconstruction et le développement, la Banque européenne d'investissement, la Banque islamique de développement et le Groupe de la Banque mondiale. La déclaration est disponible ici.

Hier, la BID a annoncé que ses prêts et projets seront entièrement alignés sur l'accord de Paris sur le climat d'ici 2023.

Contact pour les médias
Janaina Goulart
janainag@iadb.org

Inter-American Development Bank
Inter-American Development Bank

Photo - https://mma.prnewswire.com/media/1677114/MCC_World_Leaders_Summit.jpg

Logo - https://mma.prnewswire.com/media/1677113/Inter_American_Development_Bank_Logo.jpg

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles