La bourse est fermée
  • Dow Jones

    34 930,93
    -127,59 (-0,36 %)
     
  • Nasdaq

    14 762,58
    +102,01 (+0,70 %)
     
  • Nikkei 225

    27 581,66
    -388,56 (-1,39 %)
     
  • EUR/USD

    1,1850
    +0,0024 (+0,20 %)
     
  • HANG SENG

    25 473,88
    +387,45 (+1,54 %)
     
  • BTC-EUR

    33 681,57
    +1 129,33 (+3,47 %)
     
  • CMC Crypto 200

    938,33
    +8,40 (+0,90 %)
     
  • S&P 500

    4 400,64
    -0,82 (-0,02 %)
     

La Banque de France revoit sa prévision de croissance à la hausse pour 2021

·1 min de lecture

Les experts sont optimistes pour l'économie française. Le pays devrait connaître en 2021 une croissance de 5,75%, a estimé lundi la Banque de France en relevant d'un quart de point sa dernière prévision du mois de mars. La croissance sera marquée par "un fort rebond aux troisième et quatrième trimestres, avec une croissance soutenue de la consommation des ménages", prédit la banque centrale française, qui tablait jusqu'alors sur une hausse de 5,5% du produit intérieur brut (PIB).

Cette projection est plus élevée que celle du gouvernement, qui table sur un rebond de 5% cette année, après une récession de 8% l'an dernier. L'institut d'émission a laissé ses prévisions de hausse du PIB inchangées pour 2022 et 2023, à respectivement 4% et 2%. Mais l'activité "commencerait à dépasser son niveau pré-Covid dès le premier semestre 2022", soit un trimestre plus tôt que prévu précédemment.

À lire aussi — Le déficit public français attendu à 9,4% en 2021, selon Bruno Le Maire

La Banque de France table par ailleurs sur une inflation contenue, en dépit des tensions actuelles sur le prix de certaines matières premières. L'inflation s'élèverait ainsi à 1,5% en 2021, "avec cependant des mouvements infra-annuels marqués, évoluant en glissement annuel entre 0,8% et 2,1%", pronostique la Banque de France. La hausse des prix redescendrait ensuite autour de 1,2% en 2023.

Sur le marché du travail, la banque centrale s'attend à des "créations nettes d'emplois assez significatives de 2021 à 2023", avec (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Michael Burry, l'investisseur star de 'The Big Short', alerte sur 'la plus grosse bulle spéculative' de l'histoire
Le transfert des droits à la formation des salariés ne sera pas prolongé au-delà du 30 juin
Ikea France condamné à 1 M€ d'amende dans le procès pour espionnage de salariés
Les 5 questions qu'on se pose après l'attribution des droits de la Ligue 1 à Amazon et le départ de Canal+
Le patron d'OVHcloud confirme que son entreprise compte entrer en Bourse d'ici fin 2021

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles