La bourse est fermée

Banque : des frais d’incidents bientôt plafonnés à 5 euros par mois pour les plus modestes ?

Conséquences directes des exigences sociales des Gilets jaunes, l'Observatoire des tarifs bancaires (OTB), a constaté dans son rapport qu’il n’y a eu “aucune hausse des tarifs en 2019”. Cinq tarifs ont même été revus à la baisse, dont notamment le prix des cartes de paiement à débit différé (ou à autorisation systématique) et les frais de mise en place des prélèvements. Il faut dire que le gouvernement s’était vivement saisi de la question en exigeant un gel des tarifs pour cette année, un plafonnement à 25 euros par mois des frais d’incidents bancaires et le renforcement de l’offre clientèle fragile. Autant de facteurs qui ont permis de redonner 600 millions d’euros de pouvoir d’achat aux Français selon les calculs du gouvernement.

Des avancées approuvées par le député LREM Danielle Labaronne, nouveau vice-président de la commission des finances et représentant législatif au sein du Comité consultatif des services financiers (CCSF). Il estime en revanche que le plafonnement pourrait aller plus loin : “Les banques se sont alignées majoritairement sur le plafond obligatoire de 25 euros. C’est un bon début, mais peu d’établissements ont sauté le pas et instauré un plafond plus protecteur encore”, regrette-t-il. Il pourrait ainsi être porté à 10 euros, voire 5 euros par mois pour préserver le pouvoir d’achat de plus modestes.

>> A lire aussi - Banque : les frais de dépassement de découvert coûtent toujours très cher aux Français

Pour ne pas trop pénaliser les établissements, déjà victimes de la baisse historique des taux, cette diminution du plafond pourrait être compensée par une hausse des tarifs de services bancaire classiques. Selon une note du CCSF, ces derniers sont, par un jeu de vases communicants, en diminution depuis l’irruption des banques en ligne. Une refonte des tarifs qui permettrait de “lisser” l’effort entre les particuliers et ne pas pénaliser les plus démunis.

>> Notre service - Économisez jusqu’à 300 euros par an en testant notre comparateur de Tarifs Bancaires

Une

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Banque : les frais de dépassement de découvert coûtent toujours très cher aux Français
9,90 euros par mois à vie : Canal+ casse les prix pour se relancer
9,90 euros par mois à vie : Canal+ casse les prix pour se relancer
Crédit d’impôt pour l'emploi à domicile : le fisc vous le calculera bientôt chaque mois
Fortuneo lance sa nouvelle carte gratuite et sans frais à l’étranger