La bourse ferme dans 4 h 15 min
  • CAC 40

    5 985,61
    +191,46 (+3,30 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 453,21
    +111,04 (+3,32 %)
     
  • Dow Jones

    29 490,89
    +765,38 (+2,66 %)
     
  • EUR/USD

    0,9883
    +0,0056 (+0,57 %)
     
  • Gold future

    1 712,30
    +10,30 (+0,61 %)
     
  • BTC-EUR

    20 187,08
    +589,12 (+3,01 %)
     
  • CMC Crypto 200

    453,53
    +18,17 (+4,17 %)
     
  • Pétrole WTI

    84,15
    +0,52 (+0,62 %)
     
  • DAX

    12 572,20
    +362,72 (+2,97 %)
     
  • FTSE 100

    7 038,45
    +129,69 (+1,88 %)
     
  • Nasdaq

    10 815,43
    +239,82 (+2,27 %)
     
  • S&P 500

    3 678,43
    +92,81 (+2,59 %)
     
  • Nikkei 225

    26 992,21
    +776,42 (+2,96 %)
     
  • HANG SENG

    17 079,51
    -143,32 (-0,83 %)
     
  • GBP/USD

    1,1322
    +0,0003 (+0,02 %)
     

La banque centrale de Norvège relève son taux d'intérêt

Ints Kalnins

La Norges Bank a porté le taux des dépôts à vue de 1,25 à 1,75% sur fond de "ralentissement plus marqué de la croissance mondiale".

La banque centrale de Norvège a relevé jeudi son taux d'intérêt de 50 points de base et a précisé que d'autres hausses étaient prévues, dont probablement une en septembre, après l'accélération plus importante qu'attendu de l'inflation.

Le comité de politique monétaire de la Norges Bank a porté le taux des dépôts à vue de 1,25% à 1,75%, comme anticipé par une majorité d'économistes interrogés par Reuters.

En juin, l'institution avait pourtant dit tabler sur un relèvement limité à 0,25%.

"Un taux directeur nettement plus élevé est nécessaire pour atténuer les pressions sur l'économie norvégienne et ramener l'inflation vers la cible", a déclaré Ida Wolden Bache, gouverneure de la Norges Bank, dans un communiqué.

Lire aussi

La banque centrale explique que sur la base des évaluations actuelles "le taux directeur sera très probablement relevé à nouveau en septembre" mais sans préciser l'ampleur de cette hausse.

"La remontée des taux et l'inflation élevée pourraient freiner le marché du logement et la consommation des ménages plus rapidement que prévu actuellement", a déclaré la Norges Bank. "Il existe également un risque de ralentissement plus marqué de la croissance mondiale."

Sur 22 économistes interrogés par Reuters, 14 tablaient sur une hausse de 50 points de base et huit prévoyaient une augmentation d'un quart de point.

"Nous pensons que la Norges Bank procédera à une nouvelle hausse de taux de 50 points de base en septembre, avant de revenir à des hausses de 25 points à partir de novembre", ont écrit dans une note les économistes de Nordea, Dane Cekov et Kjetil Olsen.

Sur le marché des changes, la couronne norvégienne est passée à 9,865 pour un euro contre 9,88 juste avant ces annonces.

L'inflation de base a augmenté de 4,5% sur un an en juillet, son niveau le plus élevé depuis plus de vingt ans, en raison de la flambée des coût des denrées alimentaires.

Retrouvez cet article sur challenges.fr

A lire aussi