La bourse ferme dans 7 h 12 min
  • CAC 40

    6 780,45
    +59,29 (+0,88 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 110,01
    +46,95 (+1,16 %)
     
  • Dow Jones

    34 483,72
    -652,22 (-1,86 %)
     
  • EUR/USD

    1,1326
    -0,0013 (-0,11 %)
     
  • Gold future

    1 781,80
    +5,30 (+0,30 %)
     
  • BTC-EUR

    50 436,71
    -75,37 (-0,15 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 468,79
    +26,02 (+1,80 %)
     
  • Pétrole WTI

    68,73
    +2,55 (+3,85 %)
     
  • DAX

    15 272,41
    +172,28 (+1,14 %)
     
  • FTSE 100

    7 152,06
    +92,61 (+1,31 %)
     
  • Nasdaq

    15 537,69
    -245,14 (-1,55 %)
     
  • S&P 500

    4 567,00
    -88,27 (-1,90 %)
     
  • Nikkei 225

    27 935,62
    +113,86 (+0,41 %)
     
  • HANG SENG

    23 658,92
    +183,66 (+0,78 %)
     
  • GBP/USD

    1,3312
    +0,0010 (+0,08 %)
     

Banque : 5 conseils pour envoyer de l'argent à l'étranger sans vous ruiner

·1 min de lecture
Billets en devises
Billets en devises

Les transferts internationaux : une opération onéreuse

750 millions d'euros. C'est ce que les transferts d'argent à l'international devraient coûter aux Français en 2021, selon les prévisions de la Banque mondiale. Un montant conséquent, qui s'explique par le fait que la France est l'un des pays qui réalisent le plus de transferts d'argent en Europe.

Et envoyer de l'argent en dehors de la zone SEPA (en dehors de l'Union européenne et de pays limitrophes comme la Suisse, l'Islande ou la principauté de Monaco) coûte cher. Toujours selon la Banque mondiale, les frais moyens pour un transfert international atteignaient ainsi 6,3% du montant envoyé en 2020. Un chiffre bien supérieur à l'objectif de 3% fixé par l'Organisation des Nations Unies (ONU) à l'horizon 2030.

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Banque en ligne : comment Boursorama a tué le match
- Electricité : l'impact du changement d'heure sur votre facture
- Carburant : Leclerc prolonge l'opération prix coûtant

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles