La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 782,65
    -48,00 (-0,82 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 669,54
    -35,31 (-0,95 %)
     
  • Dow Jones

    31 496,30
    +572,16 (+1,85 %)
     
  • EUR/USD

    1,1925
    -0,0054 (-0,45 %)
     
  • Gold future

    1 698,20
    -2,50 (-0,15 %)
     
  • BTC-EUR

    40 900,64
    +1 232,30 (+3,11 %)
     
  • CMC Crypto 200

    982,93
    +39,75 (+4,21 %)
     
  • Pétrole WTI

    66,28
    +2,45 (+3,84 %)
     
  • DAX

    13 920,69
    -135,65 (-0,97 %)
     
  • FTSE 100

    6 630,52
    -20,36 (-0,31 %)
     
  • Nasdaq

    12 920,15
    +196,68 (+1,55 %)
     
  • S&P 500

    3 841,94
    +73,47 (+1,95 %)
     
  • Nikkei 225

    28 864,32
    -65,78 (-0,23 %)
     
  • HANG SENG

    29 098,29
    -138,50 (-0,47 %)
     
  • GBP/USD

    1,3827
    -0,0067 (-0,48 %)
     

Bank of America annonce plusieurs mesures visant à atteindre zéro émission nette de gaz à effet de serre avant 2050

·9 min de lecture

Publication de ses objectifs opérationnels 2030

Renforçant le soutien de longue date de Bank of America en faveur de l’Accord de Paris sur le climat, la société a présenté aujourd’hui plusieurs mesures initiales visant à atteindre son objectif de zéro émission nette de gaz à effet de serre (GES) dans le cadre de ses activités de financement, de ses opérations et de sa chaîne d’approvisionnement, avant 2050. Bank of America continue de s’engager activement auprès de ses clients afin d’accélérer leur propre transition vers la neutralité carbone, et prévoit d’établir des objectifs provisoires d’émissions, basés sur la science, et concernant les portefeuilles à émissions élevées, notamment l’énergie et l’électricité. En outre, Bank of America a publié ses objectifs d’exploitation et de chaîne d’approvisionnement, plus larges pour 2030, dans le cadre de son engagement global en faveur de la durabilité environnementale.

« Il est indispensable que nous tirions parti de tous les aspects de notre activité, et ce, au-delà de nos opérations directes, afin d’accélérer la transition vers une économie mondiale neutre en carbone », a déclaré Anne Finucane, vice-présidente de Bank of America, qui dirige les efforts de la société en matière d’environnement, d’affaires sociales et de gouvernance, de finance durable, de déploiement des capitaux et de politiques publiques. « Nous sommes conscients que la tâche sera difficile, tout en étant convaincus que notre engagement contribuera à encourager la croissance des solutions énergétiques et électriques neutres en carbone, les transports et l’agriculture durables, ainsi que d’autres transformations sectorielles, et ouvrira à l’avenir des opportunités plus équitables et résistantes aux climats. »

Collaboration en direction de la neutralité carbone

Dans le cadre de sa transition vers la neutralité carbone, Bank of America a rejoint en juillet 2020 le Partenariat pour les finances de la comptabilité carbone (Partnership for Carbon Accounting Financials, PCAF), en tant que membre de l’équipe mondiale principale. En collaboration avec 15 autres établissements financiers, Bank of America a participé au développement de la Norme mondiale de reporting et de comptabilité des GES pour le secteur financier, fournissant une méthodologie uniforme destinée à évaluer et déclarer les émissions liées aux activités de financement. Bank of America s’engage à déclarer ses émissions financées au plus tard en 2023.

Cette collaboration s’appuie sur les efforts récents et constants de Bank of America et de ses partenaires visant à résoudre les questions de financement, de technologie et de politiques, entre autres défis inhérents à la transition vers une économie mondiale neutre en carbone, notamment :

  • le PDG, Brian Moynihan occupe la fonction de coprésident de l’Initiative des marchés durables (Sustainable Markets Initiative) de Son Altesse Royale le prince de Galles.

  • Le Conseil du commerce international du Forum économique mondial, sous la présidence de M. Moynihan, a récemment publié un ensemble d’Indicateurs communs du capitalisme des parties prenantes (Stakeholder Capitalism Metrics) en matière environnementale, sociale et de gouvernance (ESG), développés en coopération avec les cabinets comptables du Big 4. Près de 70 entreprises mondiales ont adopté les indicateurs, qui incluent plusieurs recommandations du Groupe de travail sur les divulgations financières liées au climat (Task Force on Climate-related Financial Disclosures), ainsi qu’un alignement sur la neutralité carbone avant 2050. M. Moynihan est également membre de l’Alliance des dirigeants engagés en faveur du climat (Alliance of CEO Climate Leaders) du Forum économique mondial, ainsi que de son Comité de pilotage sur la transition de la finance.

  • Bank of America est également partenaire fondateur du Centre pour la finance alignée sur le climat du RMI (RMI’s Center for Climate Aligned Finance), et membre du Conseil américain des parties prenantes 1t.org et de la Commission pour les transitions énergétiques (Energy Transitions Commission).

  • Bank of America mobilise régulièrement les membres de son Conseil national de conseil aux communautés (National Community Advisory Council), dont Ceres, le Centre de solutions climatiques et énergétiques (Center for Climate and Energy Solutions, C2ES), le Groupe de travail sur l’air pur (Clean Air Task Force), La conservation de la nature (The Nature Conservancy), l’Institut des ressources mondiales (World Resources Institute), et le Conseil américain du bâtiment durable (U.S. Green Building Council), ainsi que d’autres parties prenantes externes, afin de fournir des perspectives et directives précieuses dans l’élaboration d’une stratégie et d’une planification neutres en carbone.

« En présentant les mesures prises par Bank of America pour atteindre la neutralité carbone, la société accélère les ambitions fixées par l’Accord de Paris sur le climat », a souligné Mindy Lubber, PDG de Ceres. « En tant qu’établissement financier mondial, Bank of America jouit d’une influence et d’une portée uniques pour contribuer à atteindre ces objectifs. Nous saluons l’engagement de Bank of America consistant à établir des objectifs ambitieux pour 2030, et sommes impatients d’en savoir plus à l’avenir, notamment sur la manière dont la société travaillera aux côtés de ses clients pour honorer son engagement. »

Renforcement de l’engagement concernant les opérations et la chaîne d’approvisionnement

Bank of America a atteint la neutralité carbone pour l’ensemble de ses opérations en 2019, avec une année d’avance sur le calendrier, et a augmenté le nombre de prestataires qui mesurent et publient les émissions de GES via le sondage du CDP (Carbon Disclosure Project) sur les chaînes d’approvisionnement (CDP Supply Chain). Bank of America a désormais fixé le nouvel ensemble d’objectifs concernant ses opérations et sa chaîne d’approvisionnement, à atteindre d’ici 2030 :

  • Maintenir la neutralité carbone de ses opérations (niveau 1 et 2).

  • Acquérir 100 % d’électricité zéro carbone.

  • Réduire de 75 % les émissions de GES localisées (niveau 1 et 2).

  • Réduire de 55 % sa consommation énergétique.

  • Réduire de 55 % sa consommation d’eau potable.

  • Gérer les installations de manière responsable, et obtenir la certification LEED® (ou autre certification similaire) pour 40 % de ses locaux.

  • Gérer les déchets de manière responsable afin de réduire la quantité envoyée dans les centres d’enfouissement des déchets.

    • Détourner 75 % des déchets de construction et de démolition, des centres d’enfouissement des déchets.

    • Jeter 100 % des déchets électroniques en recourant à des prestataires responsables certifiés.

  • S’assurer que 70 % des prestataires mondiaux, au poste des dépenses, établissent des objectifs de réduction des émissions de GES ou des objectifs en matière d’énergies renouvelables.

  • Évaluer 90 % des prestataires mondiaux, au poste des dépenses, concernant les risques de GES, tel que présenté dans le Code de conduite des prestataires de la société.

  • Continuer de réduire l’utilisation du papier, et acquérir 100 % du papier auprès de sources certifiées.

Déploiement de capitaux en faveur d’activités commerciales durables à faible empreinte carbone

L’augmentation significative des investissements dans les technologies et les activités à faible empreinte carbone, nécessaires pour décarboner tous les secteurs de l’économie, sera cruciale pour permettre à Bank of America d’atteindre ses objectifs de neutralité carbone. Depuis 2007, la société a mobilisé plus de 200 milliards USD de capitaux, et s’est engagée à déployer un total de 445 milliards USD d’ici 2030, dans le cadre de son Initiative d’entreprise environnementale (Environmental Business Initiative). La société prévoit d’ores et déjà de dépasser cet engagement avant 2030, sur la base de son activité actuelle de financement. Dans le cadre de cette initiative, la société s’associe en étroite collaboration avec ses clients, pour financer l’adoption de solutions à faible empreinte carbone, notamment la construction de bâtiments économes en ressources, les énergies renouvelables, les transports durables tels que les véhicules électriques et les infrastructures de recharge, ainsi que l’agriculture économe en ressources.

Bank of America engage également d’importants capitaux dans le domaine financier, intellectuel, philanthropique et catalytique, afin de soutenir les progrès des technologies en développement, telles que la finance du carbone, l’agriculture durable et les biocarburants, les infrastructures dans le secteur de l’eau, l’hydrogène propre, la revalorisation des déchets, ainsi que les technologies de capture et de séquestration du carbone. Vous trouverez de plus amples informations sur l’approche de Bank of America en matière de réponse au changement climatique et de gestion du risque, dans le cadre de ses activités de financement, en consultant la version la plus récente du Cadre stratégique en matière de risque environnemental et social (Environmental and Social Risk Policy Framework) de la société, ainsi que le Rapport du Groupe de travail sur les divulgations financières liées au climat (Task Force on Climate-related Financial Disclosures Report).

Bank of America

Chez Bank of America, nous sommes animés par un objectif commun consistant à améliorer la vie financière des individus, grâce à la puissance de chaque connexion. Nous honorons cette mission grâce à une croissance responsable, en nous focalisant sur notre leadership en matière environnementale, sociale et de gouvernance (ESG). La dimension ESG s’intègre à nos huit secteurs d’activité, et reflète la manière dont nous contribuons à alimenter l’économie mondiale, à instaurer la confiance et la crédibilité, ainsi qu’à représenter une société avec laquelle les individus souhaitent travailler, investir et faire des affaires. En témoignent l’environnement de travail inclusif et solidaire que nous créons pour nos employés, les produits et services responsables que nous proposons à nos clients, et l’impact que nous générons à travers le monde en aidant les économies locales à prospérer. Parmi les éléments importants de ce travail figure l’établissement de solides partenariats avec des groupes à but non lucratif et de défense d’intérêts, tels que les organisations de communautés, de consommateurs et de protection de l’environnement, de sorte à réunir nos compétences d’experts et nos réseaux collectifs pour engendrer un impact supérieur. Pour en savoir plus, rendez-vous sur about.bankofamerica.com, et rejoignez-nous sur Twitter (@BofA_News).

Pour d’autres actualités sur Bank of America, notamment des annonces sur les dividendes et d’autres informations importantes, veuillez visiter la salle de presse de Bank of America, et inscrivez-vous pour recevoir des alertes sur les actualités par e-mail.

www.bankofamerica.com

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20210212005458/fr/

Contacts

Les journalistes peuvent contacter :
Kelly Sapp, 1.980.214.3070
Kelly.E.Sapp@BofA.com