La bourse ferme dans 5 h 50 min
  • CAC 40

    4 907,41
    +56,03 (+1,15 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 198,55
    +27,14 (+0,86 %)
     
  • Dow Jones

    28 363,66
    +152,84 (+0,54 %)
     
  • EUR/USD

    1,1854
    +0,0028 (+0,24 %)
     
  • Gold future

    1 913,60
    +9,00 (+0,47 %)
     
  • BTC-EUR

    10 941,62
    -32,26 (-0,29 %)
     
  • CMC Crypto 200

    261,66
    +5,56 (+2,17 %)
     
  • Pétrole WTI

    40,71
    +0,07 (+0,17 %)
     
  • DAX

    12 642,94
    +99,88 (+0,80 %)
     
  • FTSE 100

    5 853,55
    +67,90 (+1,17 %)
     
  • Nasdaq

    11 506,01
    +21,31 (+0,19 %)
     
  • S&P 500

    3 453,49
    +17,93 (+0,52 %)
     
  • Nikkei 225

    23 516,59
    +42,32 (+0,18 %)
     
  • HANG SENG

    24 918,78
    +132,65 (+0,54 %)
     
  • GBP/USD

    1,3101
    +0,0021 (+0,16 %)
     

BALYO publie ses résultats du premier semestre 2020

·7 min de lecture
  • Chiffre d’affaires du 1er semestre 2020 à 8,7 M€ en baisse de 29% mais reprise de la dynamique des prises de commandes au T2 2020 à 4,6 M€ (+25% vs. T2 2019)

  • Déploiement de la stratégie commerciale avec la signature de 22 nouveaux accords de distribution avec des intégrateurs intralogistiques

  • Base installée à 629 unités au 30 juin 2020, en croissance de 23% sur un an

  • Réduction des dépenses opérationnelles (R&D, Ventes et Marketing et Frais généraux et administratifs) de 29% vs. S1 2019

  • Renforcement de la position de trésorerie à 8,7 M€ suite à l’obtention d’un Prêt Garanti par l’Etat

Regulatory News:

BALYO (FR0013258399, Mnémonique : BALYO, éligible PEA-PME) (Paris:BALYO), leader technologique dans la conception et le développement de solutions robotisées innovantes pour les chariots de manutention, annonce aujourd’hui ses résultats du 1er semestre de l’exercice 2020, arrêtés par le Conseil d’administration du 29 septembre 2020.

Pascal Rialland, Directeur général de BALYO, déclare : « Le premier semestre 2020 a été marqué par la crise du COVID-19 qui a, d’une part, freiné la dynamique commerciale de BALYO et a, d’autre part, conduit la Société à se réorganiser pour adapter son activité aux nouvelles contraintes liées à la pandémie. Les chiffres du premier semestre ne doivent pas altérer les nombreuses réalisations opérationnelles et commerciales accomplies par la Société au cours du semestre écoulé grâce à l’engagement et à l’expertise de nos équipes. La baisse significative du nombre de projets complexes en retard, le renouvellement d’une partie de la gamme de robots avec de nouvelles fonctionnalités à forte valeur ajoutée ou encore la signature de nombreux partenariats avec des intégrateurs de solution à l’international sont parmi les réalisations les plus marquantes. Ces avancées structurantes pour la croissance future de BALYO, associées au renforcement de notre trésorerie, vont permettre à la Société de disposer d’une visibilité suffisante pour poursuivre efficacement le bon déploiement de sa stratégie au cours des prochains semestres. Nos ambitions à moyen terme restent intactes, soutenues par les besoins accrus des industriels pour les solutions robotisées innovantes. »

En millions d’euros

S1 2020

S1 2019

Chiffre d’affaires

8,67

12,14

Charge IFRS 2

-0,01

-0,69

Chiffre d’affaires publié

8,67

11,45

Coûts des ventes

-8,33

-9,71

Marge brute

0,33

1,74

Taux de marge brute

4%

15%

Recherche et Développement

-2,39

-2,70

Ventes et Marketing

-1,26

-3,27

Frais généraux et administratifs

-3,09

-3,55

Paiements en actions

-0,06

-0,16

Résultat opérationnel

-6,46

-7,94

Résultats financier

-0,24

-0,13

Résultat net

-6,69

-8,08

Position de trésorerie au 30 juin

8,70

7,99

Activité du 1er semestre 2020

Au cours du premier semestre 2020, BALYO a enregistré des revenus à hauteur de 8,7 M€, en recul de 29%1 par rapport à la même période de 2019. Au deuxième trimestre 2020, la baisse du chiffre d’affaires est moins marquée puisqu’elle s’établit à 17% par rapport au T2 2019.

Après la prise en compte de nouvelles commandes pour un montant de 7,5 M€, le carnet de commandes au 30 juin 2020 s’établit à 11,7 M€, contre 15,2 M€ il y a un an.

Fin juillet, BALYO a également annoncé le lancement d'une nouvelle génération de robots à mât rétractable (R-MATIC). Spécifiquement conçue pour le transport et le stockage de palettes dans des entrepôts à rayonnages de grande hauteur, cette deuxième génération de robots à mât rétractable intègre des améliorations considérables pour les industriels, optimisant leurs espaces de stockage ainsi que leurs coûts d'exploitation.

Au niveau commercial, le développement de nouveaux accords de commercialisation auprès d’intégrateurs de solutions a dépassé les attentes puisque sur la période avec 22 nouveaux accords noués dans neuf pays, doublant son objectif et renforçant ainsi les bases de la croissance future de BALYO conformément à la stratégie présentée en début d’année.

Résultats financiers du 1er semestre 2020

La dégradation de la marge brute à 4% contre 15% au premier semestre 2019, s’explique principalement par la comptabilisation de coûts de garanties pour 1,1 M€ (0,5 M€ au titre d’appels en garantie acceptés au titre des exercices antérieurs et 0,6 M€ au titre d’une provision pour garantie pour les périodes à venir).

Les dépenses opérationnelles ont baissé de 29% (-11% pour les dépenses de Recherche et Développement, -62% pour les dépenses liées aux Ventes et Marketing et -13% pour les Frais généraux et administratifs). Cette évolution s’explique principalement par une baisse de la masse salariale en lien avec la diminution des effectifs2 sur la période (de 210 à fin juin 2019 à 168 à fin juin 2020) ainsi qu’une réduciton des frais de déplacement compte tenu du contexte sanitaire.

Après prise en compte de ces éléments, la perte opérationnelle ressort à -6,5 M€ sur la période contre -7,9 M€ au premier semestre 2019.

Le résultat financier a lui atteint -0,2 M€ au 30 juin 2020, contre -0,1 M€ au 30 juin 2019.

Au total, le résultat net du premier semestre 2020 s’établit à -6,7 M€, contre -8,1 M€ au premier semestre 2019.

Renforcement de la position de trésorerie à 8,7 M€

Au cours du semestre écoulé, la Société a utilisé différentes mesures afin d’alléger la pression sur sa trésorerie à court terme comme le recours au chômage partiel et le décalage du paiement des charges sociales patronales.

En outre, la Société a obtenu un emprunt de 9,5 M€ garanti à hauteur de 90% par l’Etat français dont 6,5 M€ ont été reçus au 30 juin 2020 (et 3,0 M€ en juillet). Ce financement a ainsi renforcé la trésorerie de la Société lui octroyant une visibilité accrue pour la mise en œuvre de sa stratégie commerciale.

La trésorerie disponible au 30 juin 2020 s’élève à 8,7 M€. Actuellement la Société dispose d'une visibilité de trésorerie sur 2021 et peut encore avoir recours à des solutions de financement complémentaires.

Stratégie et perspectives : réaffirmation d’une amélioration de la tendance commerciale au second semestre 2020

Comme précédemment annoncé, l’impact de la crise sanitaire avait conduit la Société à suspendre ses objectifs financiers pour 2020. Compte tenu des incertitudes sur le redémarrage de l’économie, BALYO n’est pas en mesure, à ce jour, d’évaluer plus précisément ses perspectives pour 2020 mais réaffirme toutefois sa confiance quant à la poursuite de l’amélioration de son activité au second semestre.

Le rapport financier semestriel 2020 est disponible sur le site Internet de la Société, dans la rubrique investisseurs : https://www.balyo.fr/Societe/Investisseurs

À PROPOS DE BALYO
Balyo transforme des chariots de manutention manuels en robots autonomes, grâce à sa technologie propriétaire Driven by Balyo™. Le système de géo-navigation développé par Balyo permet aux véhicules équipés de se localiser et de naviguer en totale autonomie à l’intérieur des bâtiments. Sur un marché des véhicules de manutention robotisés, Balyo a conclu deux accords stratégiques avec Kion Group AG (maison mère de la société Linde Material Handling) et Hyster-Yale Group, deux acteurs majeurs dans le domaine de la manutention. Présent sur les trois grandes régions du monde (Amériques, Europe et Asie-Pacifique), Balyo a réalisé un chiffre d’affaires de 20,4 M€ en 2019.
Pour plus d’informations, visitez www.balyo.com.

1 Avant prise en compte de la charge IFRS2 liée à l’attribution de BSA : aux termes de l’accord signé le 10 janvier 2019, le bénéficiaire des BSA dispose de bons de souscription d'actions qui seront exerçables en fonction de l'achat par la société de produits embarquant la technologie BALYO.

2 Prenant en compte les prestataires dédiés à 100% à BALYO.

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20200930005542/fr/

Contacts

BALYO
investors@balyo.com

NewCap
Communication financière et Relations Investisseurs
Thomas Grojean / Louis-Victor Delouvrier
Tél. : +33 1 44 71 98 53
balyo@newcap.eu