La bourse ferme dans 5 h 17 min

BALYO annonce ses résultats annuels 2019

Regulatory News:

BALYO (Paris:BALYO) (FR0013258399, Mnémonique : BALYO, éligible PEA-PME), leader technologique dans la conception et le développement de solutions robotisées innovantes pour les chariots de manutention, annonce aujourd’hui ses résultats annuels 2019, arrêtés par le Conseil d’administration du 6 mars 2020.

Pascal Rialland, Directeur Général de BALYO, déclare : « L’exercice 2019 a été marqué par des difficultés opérationnelles dans le déploiement des solutions de la Société, qui se sont traduites par un recul de l’activité, et une perte accrue par rapport à l’année précédente. Les actions de remédiation menées par les équipes techniques ont permis progressivement de traiter plus efficacement les difficultés, d’éviter leur répétition et d’améliorer les process d’installation. Ce plan a abouti en fin d’année à des engagements de commandes très significatifs pour 2020 de la part des deux partenaires industriels de la Société. Le modèle opérationnel a été revu dans le sens de la simplification, avec une implication plus forte des partenaires dans la commercialisation et l’installation des robots en 2020. Le renforcement des partenariats ainsi que les actions techniques et managériales menées nous permettent de viser une croissance du chiffre d’affaires de plus de 50% en 2020 ».

Résultats annuels 2019*

En millions d’euros

31 décembre 2018

31 décembre 2019

Chiffre d’affaires

23,26

20,43

Coûts des ventes

-16,98

-19,14

Marge brute

6,28

1,29

Taux de marge brute

27,0%

6,0%

Recherche et Développement

-5,74

-5,94

Ventes et Marketing

-4,64

-5,88

Frais généraux

-6,80

-6,97

Paiements en actions

-1,25

-0,11

Résultat opérationnel

-12,14

-17,61

Résultats financier

0,24

-0,15

Impôts

-

0,06

Résultat net

-11,89

-17,70

Position de trésorerie

14,93

4,56

*Les procédures d’audit sur les comptes consolidés ont été effectuées.
Le rapport de certification sera émis après la vérification du rapport de gestion et la finalisation des procédures requises.

Comme annoncé à l’occasion de la publication du chiffre d’affaires 2019, le chiffre d’affaires s’établit à 20,4 M€ après prise en compte de la charge IFRS 2 liée à l’attribution de BSA, soit 21,2 M€ avant retraitement. Après intégration des commandes du 4e trimestre 2019, pour un montant de 3,8 M€, le carnet de commandes au 31 décembre 2019 s’établit à 14,1 M€, contre 20,1 M€ il y a un an.

L’accord commercial signé en début d’année avec l’un des leaders mondiaux du e-commerce a donné lieu à un chiffre d’affaires de l’ordre de 2,2 M€ en 2019 ; les commandes enregistrées l’an dernier avec ce client s’élèvent par ailleurs à 1,1 M€.

Au cours de l'exercice écoulé, le taux de marge brute s'établit à 6%, soit 10% avant retraitement IFRS 2, illustrant les difficultés opérationnelles rencontrées en 2019, année de transition pour BALYO, durant laquelle les équipes ont accompli un travail structurant, en lien avec les partenaires industriels Linde MH et Hyster-Yale Group, pour simplifier les process d’installation, former les équipes des partenaires et renforcer les contrôles qualité. Ces mesures, associées aux engagements de commandes reçus en fin d’exercice, ont pour objectif d’assurer une reprise de la dynamique commerciale en 2020 tout en renouant avec le niveau historique de marge brute enregistré par la Société.

L'augmentation des charges opérationnelles résulte principalement de la hausse des frais de Ventes & Marketing qui progressent de +27%. Cette évolution est due, en grande partie, à l’augmentation des effectifs commerciaux et marketing entre le 2nd semestre 2018 et le 1er semestre 2019. Les charges de R&D et les frais généraux augmentent de 3%.

De ce fait, la perte opérationnelle atteint -17,61 M€ en 2019 contre -12,14 M€ en 2018. Après prise en compte d’un résultat financier de -0,15 M€, lié à des pertes de change, le résultat net 2019 ressort à -17,70 M€ contre -11,89 M€ en 2018.

La trésorerie disponible au 31 décembre 2019 s’élève à 4,6 M€ vs. 14,9 M€ fin 2018. Les pertes opérationnelles ont été en partie compensées par une amélioration du Besoin en Fonds de Roulement de 7,0 M€ liée principalement à la renégociation des termes de paiement avec les partenaires industriels fin septembre 2019.

Stratégie et perspectives

BALYO a présenté en début d’année une stratégie commerciale basée sur le renforcement de ses partenariats historiques, sur le lancement de la commercialisation en direct de solutions robotiques auprès d’intégrateurs intralogistiques indépendants et sur le test d’une offre de mouvements de palettes « As a Service ».

Les différents leviers de cette stratégie, en particulier les engagements de commandes des deux partenaires industriels à hauteur de 394 robots en 2020, et la livraison du carnet de commandes au 31 décembre 2019, devraient permettre à la Société de réaliser un chiffre d’affaires 2020 supérieur à 30 M€, en croissance d’environ 50% par rapport à 2019. La Société a également pour objectif de se rapprocher de l’équilibre dans le courant du 2nd semestre 2020.

En appui de cette stratégie et de la réussite de son plan de transformation, BALYO poursuit l’étude de solutions de financement adaptées à ses besoins.

Dans le contexte de l’épidémie du Coronavirus, BALYO n’a pas eu d’interruption de son activité ni de difficultés au sein de ses chaînes d’approvisionnement à ce stade. Pour rappel, la Société réalise 10% de son chiffre d’affaires dans la région APAC. BALYO a toutefois pris des mesures préventives quant aux conditions de retour de certains salariés en provenance de zones à risque. En fonction de l'évolution de la situation, notamment la limitation possible des déplacements en Europe, la Société pourrait constater certains retards dans l'exécution de projets en phase d'installation.

Faits marquants S2 2019

- Septembre 2019 : amélioration des conditions contractuelles de paiement avec Linde Material Handling illustrant la confiance du partenaire industriel dans le potentiel des solutions BALYO et permettant à la Société de bénéficier d’un apport de trésorerie important

- Novembre 2019 : évolution de la gouvernance de BALYO avec la nomination de Pascal Rialland en qualité de Directeur général à compter du 1er janvier 2020

- Décembre 2019 : renforcement de la propriété intellectuelle de BALYO avec 15 brevets délivrés en 2019 portant le total de brevets à 50, répartis en 10 familles contre 3 familles en 2016

- Décembre 2019 : engagements de commandes majeurs de la part des partenaires industriels, représentant un total de 394 robots pour l’exercice 2020, soit près de deux fois les volumes enregistrés en 2019

Faits marquants post-clôture

- Janvier 2020 : annonce d’une nouvelle stratégie commerciale articulée autour du renforcement des partenariats historiques pour une meilleure efficacité industrielle et commerciale, du lancement de la commercialisation en direct de solutions robotiques auprès d’intégrateurs intralogistiques indépendants et du test d’une offre de mouvement de palettes « As a Service ».

- Afin de se concentrer pleinement sur sa nouvelle stratégie, BALYO a signé un accord avec Norcan pour lui confier le développement opérationnel de la gamme Sherpa, au travers d’une société Sherpa Mobile Robotics (SMR), créée à cet effet par Norcan. Aux termes de cet accord, BALYO cède à SMR les actifs réalisés spécifiquement pour la gamme Sherpa, et transfère ses équipes affectées au développement de la gamme. En contrepartie BALYO bénéficie de BSA pouvant donner accès jusqu’à 30% du capital de SMR.

- Février 2020 : conformément à la stratégie annoncée en début d’année, BALYO est désormais engagé commercialement avec 3 sociétés indépendantes pour la distribution de ses solutions. Par ailleurs, les tests de notre offre as-a-service se déroulent également comme prévu, les premières factures mensuelles liées à ce service ayant été émise.

Le rapport financier annuel sera prochainement disponible sur le site Internet de la Société, dans la rubrique investisseurs : https://www.balyo.fr/Societe/Investisseurs

Calendrier financier 2020* :

  • Chiffre d’affaires du 1er trimestre : le 20 avril 2020
  • Assemblée Générale mixte : le 25 mai 2020
  • Chiffre d’affaires du 2e trimestre : le 27 juillet 2020
  • Résultats semestriels : le 28 septembre 2020
  • Chiffre d’affaires du 3e trimestre : le 26 octobre 2020

* calendrier indicatif pouvant faire l’objet de modifications. Sauf exception, les communiqués sont diffusés après la clôture des marchés.

À PROPOS DE BALYO

Balyo transforme des chariots de manutention manuels en robots autonomes, grâce à sa technologie propriétaire Driven by Balyo™. Le système de géo-navigation développé par Balyo permet aux véhicules équipés de se localiser et de naviguer en totale autonomie à l’intérieur des bâtiments. Sur un marché des véhicules de manutention robotisés, Balyo a conclu deux accords stratégiques avec Kion Group AG (maison mère de la société Linde Material Handling) et Hyster-Yale Group, deux acteurs majeurs dans le domaine de la manutention. Présent sur les trois grandes régions du monde (Amériques, Europe et Asie-Pacifique), Balyo a réalisé un chiffre d’affaires de 20,4 M€ en 2019.

Pour plus d’informations, visitez www.balyo.com.

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20200309005643/fr/

Contacts

BALYO
Benoît de la Motte
Directeur financier
investors@balyo.com

NewCap
Communication financière et Relations Investisseurs
Thomas Grojean / Louis-Victor Delouvrier
Tél. : +33 1 44 71 98 53
balyo@newcap.eu