Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    8 094,97
    -7,36 (-0,09 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    5 035,41
    -2,19 (-0,04 %)
     
  • Dow Jones

    39 069,59
    +4,33 (+0,01 %)
     
  • EUR/USD

    1,0850
    +0,0032 (+0,29 %)
     
  • Gold future

    2 335,20
    -2,00 (-0,09 %)
     
  • Bitcoin EUR

    63 577,77
    +459,29 (+0,73 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 445,85
    -22,25 (-1,52 %)
     
  • Pétrole WTI

    77,80
    +0,93 (+1,21 %)
     
  • DAX

    18 693,37
    +2,05 (+0,01 %)
     
  • FTSE 100

    8 317,59
    -21,64 (-0,26 %)
     
  • Nasdaq

    16 920,79
    +184,76 (+1,10 %)
     
  • S&P 500

    5 304,72
    +36,88 (+0,70 %)
     
  • Nikkei 225

    38 646,11
    -457,11 (-1,17 %)
     
  • HANG SENG

    18 608,94
    -259,77 (-1,38 %)
     
  • GBP/USD

    1,2739
    +0,0041 (+0,32 %)
     

Balayée par la tempête Daniel, la Libye est à la recherche des disparus dans les inondations

Au moins 5000 morts et 10 000 disparus. C'est le bilan encore provisoire après les violentes inondations qui ont frappé Derna, dans le nord-est de la Libye. Immeubles détruits, torrents de boue, véhicules ensevelis... le cyclone Daniel a rendu la ville méconnaissable.

Mais Taher El-Sonni, représentant permanent de la Libye auprès des Nations Unies, estime que le nombre de nombre de morts pourrait être encore plus important : "je ne peux donc pas vraiment confirmer les chiffres définitifs, mais c'est vraiment un niveau d'ampleur élevé. Et j'ai peur que nous entendions des chiffres très importants, peut-être même plus que ce qui a été confirmé jusqu'à présent."

L'administration orientale libyenne basée à Benghazi, a annoncé débloquer 2 milliards de dollars pour aider les zones sinistrées. L'Union Européenne a également promis 500 000 euros pour couvrir les besoins les plus urgents, et ajouté qu'une aide supplémentaire devrait être acheminée dans les prochains jours.

Pour prêter main forte aux secouristes, l'Italie et la Turquie ont déjà envoyé des équipes et des moyens. La Tunisie, l'Egypte ou encore le Qatar se sont également engagés à aider la Libye. Côté français, Paris se tient prêt à envoyer "une aide d'urgence" aux populations sinistrées, comme l'a annoncé mardi le Quai d'Orsay.