La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 073,35
    +190,02 (+3,23 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 533,17
    +96,88 (+2,82 %)
     
  • Dow Jones

    31 500,68
    +823,32 (+2,68 %)
     
  • EUR/USD

    1,0559
    +0,0034 (+0,33 %)
     
  • Gold future

    1 828,10
    -1,70 (-0,09 %)
     
  • BTC-EUR

    20 192,39
    +53,82 (+0,27 %)
     
  • CMC Crypto 200

    462,12
    +8,22 (+1,81 %)
     
  • Pétrole WTI

    107,06
    +2,79 (+2,68 %)
     
  • DAX

    13 118,13
    +205,54 (+1,59 %)
     
  • FTSE 100

    7 208,81
    +188,36 (+2,68 %)
     
  • Nasdaq

    11 607,62
    +375,43 (+3,34 %)
     
  • S&P 500

    3 911,74
    +116,01 (+3,06 %)
     
  • Nikkei 225

    26 491,97
    +320,72 (+1,23 %)
     
  • HANG SENG

    21 719,06
    +445,19 (+2,09 %)
     
  • GBP/USD

    1,2270
    +0,0009 (+0,07 %)
     

Baisse moins faible du marché automobile par rapport à l’année précédente

auto-schweiz / Mot-clé(s) : Autres
Baisse moins faible du marché automobile par rapport à l’année précédente
02.06.2022 / 08:54

Nouvelles voitures de tourisme en mai 2022

Berne, 2 juin 2022

Le marché automobile en Suisse et dans la principauté du Liechtenstein a de nouveau prix un peu de vitesse en mai. Avec 18’450 immatriculations et un recul de 7,7 %, le nombre de voitures de tourisme neuves était certes légèrement inférieur à celui de mai 2021 (19’991). Mais par rapport au mois d’avril, où seulement 15’646 voitures neuves avaient été mises en circulation, le nombre d’immatriculations a augmenté de près de 18 %. Les conséquences de la guerre en Ukraine et le manque de produits de sous-traitance qui en résulte continuent de limiter fortement la disponibilité de nouveaux véhicules. Après cinq mois, le retard cumulé par rapport à l’année précédente est d’environ 10’000 immatriculations, soit de 10,4 %.  

Depuis le début de l’année jusqu’à la fin mai, les deux pays ont enregistrés 88’323 immatriculations de voitures de tourisme neuves. Il y a un an, cette valeur avait encore été de 98’542. Une comparaison avec les données du marché d’avant-pandémie montre toutefois à quel point ces données sont en retard sur une évolution annuelle habituelle: au cours des cinq premiers mois de 2019, on avait encore enregistré 128’745 nouvelles immatriculations en Suisse et au Liechtenstein, soit plus de 50’000 de plus que cette année. La chute relative du nombre d’immatriculations en trois ans est de près d’un tiers (31,4 %).

«Ces chiffres témoignent de façon impressionnante de l’effondrement dont souffre actuellement l’ensemble du secteur automobile, du grand équipementier au petit garage suisse», explique Christoph Wolnik, porte-parole d’auto-suisse. «Le volume de marché nettement plus faible engendre diverses répercussions à de nombreux niveaux; tous les concessionnaires officiels de marque ne peuvent pas compenser cette perte par d’autres secteurs d’activité comme le commerce d’occasions ou les commandes d’atelier, loin de là.» La fin de la période difficile, qui dure depuis plus de trois ans, n’est toujours pas en vue, poursuit Wolnik, même si la fin prévisible du confinement dans certaines régions de Chine devrait faciliter l’approvisionnement en pièces.  

Part de marché stable de 50 % pour les propulsions alternatives
La répartition par moitié du marché des voitures de tourisme neuves depuis le début de l’année se maintient après cinq mois. 49,7 % des véhicules neufs en 2022 ne sont pas ou pas uniquement équipés d’un moteur à combustion (2021: 37,8 %). Les tout hybrides et les semi-hybrides ont connu une croissance particulièrement forte de leurs parts de marché et ont atteint 25,3 % (2021: 20,7 %), et les modèles électriques à batterie 15,3 % (2021: 8,8 %). Ce sont ces derniers qui progressent le plus en chiffres absolus: 13’546 voitures électriques représentent une augmentation d’exactement 57 % par rapport aux 8’629 autos électriques de la même période de l’année précédente. Si l’on compte également les 7’885 hybrides plug-in, les voitures rechargeables atteignent une part de marché de 24,3 % de janvier à mai, et donc presque la moitié de l’objectif de 50 % visé par la «feuille de route pour la mobilité électrique» pour 2025. auto-suisse a réaffirmé son engagement en faveur de la prolongation du projet du DETEC de la Conseillère fédérale Simonetta Sommaruga en signant à nouveau la feuille de route le 16 mai 2022.

Les chiffres en détail répertoriés par marques sont disponibles sous www.auto.swiss.

Communiqué de presse en PDF

Mises en circulation des nouvelles voitures de tourisme (CH+FL) en mai 2022

Graphique évolution du marché automobile (CH+FL) au cours de 13 mois écoulés

Informations supplémentaires:
Christoph Wolnik, porte-parole
T 079 882 99 13

christoph.wolnik@auto.swiss


Fin du communiqué aux médias

show this
show this
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles