La bourse est fermée

Baisse de l’impôt sur le revenu, malus auto, PTZ… ce que le budget 2020 va changer pour vous

Le marathon s’achève. Ce jeudi 19 décembre, les parlementaires de l’Assemblée nationale ont adopté définitivement le projet de loi de finances pour 2020. Le texte contient les grandes mesures annoncées par le gouvernement (baisse de l’impôt sur le revenu pour les ménages, poursuite de la réforme de la taxe d’habitation) Ainsi que des réformes de dernière minute à l’instar du super-malus auto… Voici les principaux changements qui vont concerner les particuliers l’an prochain.

Baisse de l’impôt sur le revenu pour les ménages

C’est la mesure phare du projet de loi de finances. Au 1er janvier, 17 millions de foyers vont voir leur impôt sur le revenu (IR) diminuer. Avec un coût de 5 milliards d’euros, cette mesure est loin d’être indolore pour les finances publiques... En pratique, le barème de l’IR est modifié. Le taux appliqué à la première tranche du barème passe de 14% à 11%. À ce niveau d’imposition, le gain moyen pour les foyers devrait tourner autour de 350 euros. Le seuil d’entrée dans la seconde tranche d’imposition à 30% est abaissé de 27.519 à 25.406 euros. Malgré ce réajustement, les contribuables imposés au taux marginal de 30% profiteront d’un gain financier de 250 euros en moyenne. En revanche, les foyers les plus aisés ne bénéficieront pas de la mesure. Et pour s’en assurer, le gouvernement a choisi de changer le seuil d’entrée de la tranche à 41%. Il passera de 72.644 euros contre 73.779 euros actuellement.

Simplification de la déclaration de revenus

En parallèle de la baisse de l’impôt sur le revenu, 12 millions de contribuables vont profiter d’un allègement de leurs démarches administratives pour remplir leur déclaration de revenus. Ces contribuables ont une situation fiscale très stable. D’une année sur l’autre, leur déclaration de revenus varie à la marge. C’est pourquoi l’administration devrait leur envoyer un document pré-rempli qui récapitulera leur situation fiscale. Ils ne devraient avoir qu’à signer le document. Mais attention, en cas de changement

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Soft Work réinvente l'espace de travail... avec un canapé
Un patron invente des toilettes inclinées pour dissuader les employés d’y rester trop longtemps
Playmobil contre Lego, la guerre des licences à succès
Nucléaire : Greenpeace accuse Orano (ex-Areva) de mentir dans ses pubs
Didier Lombard condamné à 4 mois ferme pour harcèlement dans le procès Orange