La bourse est fermée
  • Dow Jones

    33 887,75
    -92,57 (-0,27 %)
     
  • Nasdaq

    12 968,56
    +30,44 (+0,24 %)
     
  • Nikkei 225

    28 942,14
    -280,63 (-0,96 %)
     
  • EUR/USD

    1,0085
    -0,0095 (-0,94 %)
     
  • HANG SENG

    19 763,91
    -158,54 (-0,80 %)
     
  • BTC-EUR

    23 202,04
    -197,49 (-0,84 %)
     
  • CMC Crypto 200

    558,63
    +0,90 (+0,16 %)
     
  • S&P 500

    4 277,51
    +3,47 (+0,08 %)
     

La baisse du chiffre d’affaires de Meta n’augure rien de bon pour le réseau social

Meta a, pour la première fois de son histoire, enregistré des pertes dans son chiffre d’affaires. Cette tendance inquiétante pour le réseau social risque de s’inscrire dans la durée.

C’est la douche froide : pour la première fois de son histoire, les résultats de Meta, la maison mère de Facebook, sont dans le rouge. L’entreprise a partagé les résultats du deuxième trimestre 2022 le 27 juillet, et a annoncé que son chiffre d’affaires pour la période, de 28,8 milliards de dollars, avait baissé de 1% par rapport à 2021.

L’entreprise de Mark Zuckerberg traverse une période extrêmement difficile, dans un contexte de récession mondiale et alors que les révélations de Frances Haugen à l’occasion des Facebook Files, fin 2021, ont à nouveau porté un coup à sa réputation. Mais le pire pourrait cependant toujours être à venir pour Meta.

zuck_meta
zuck_meta

Des pertes de plusieurs milliards

Le chiffre d’affaires de Meta n’est pas le seul indicateur dans le rouge : l’entreprise a aussi enregistré une chute de son bénéfice net de 36 %, à 6,7 milliards de dollars. La section « Reality Labs », qui produit les casques de réalité virtuelle du groupe et qui est en charge du développement du métaverse, a également enregistré une perte de 2,8 milliards de dollars pendant ce trimestre.

[Lire la suite]

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles