Marchés français ouverture 8 h 22 min
  • Dow Jones

    30 775,43
    -253,88 (-0,82 %)
     
  • Nasdaq

    11 028,74
    -149,16 (-1,33 %)
     
  • Nikkei 225

    26 393,04
    -411,56 (-1,54 %)
     
  • EUR/USD

    1,0479
    +0,0035 (+0,34 %)
     
  • HANG SENG

    21 859,79
    -137,10 (-0,62 %)
     
  • BTC-EUR

    18 022,57
    -1 383,51 (-7,13 %)
     
  • CMC Crypto 200

    404,82
    -26,65 (-6,18 %)
     
  • S&P 500

    3 785,38
    -33,45 (-0,88 %)
     

BAINS DE MER MONACO : Résultats consolidés 2021/2022

BAINS DE MER MONACO
BAINS DE MER MONACO

SOCIETE DES BAINS DE MER

ET DU CERCLE DES ETRANGERS A MONACO

Société anonyme monégasque au capital de 24 516 661€.

Siège social : Monte-Carlo - Place du Casino, Principauté de Monaco.

R.C.S. : Monaco 56 S 523 - Siren : 775 751 878.

Résultats Consolidés 2021/2022

(Période du 1er avril 2021 – 31 mars 2022)

  

  • Chiffre d’affaires de 530,5 millions d’euros contre 336,9 millions d’euros l’exercice précédent avec :

    • un chiffre d’affaires jeux de 200,8 millions d’euros contre 124,3 millions d’euros en 2020/2021

    • des recettes hôtelières de 213,3 millions d’euros contre 109 millions d’euros précédemment

    • la croissance continue des activités locatives avec un chiffre d’affaire en hausse de 11 % à 117,6 millions d’euros

Le chiffre d’affaires reste cependant inférieur de 14 % à celui réalisé au cours de l’exercice 2019/2020.

  • Résultat opérationnel s’établit en profit de 35,4 millions d’euros contre un résultat déficitaire de - 103,3 millions d’euros l’exercice précédent et un profit opérationnel de 22,6 millions d’euros en 2019/2020.

  • Résultat net consolidé s’établit en profit de 76,4 millions d’euros contre un déficit de - 79,1 millions d’euros pour l’exercice 2020/2021, avec :

    • un résultat financier négatif de - 5,2 millions d’euros

    • la prise en compte des impacts liés à la participation dans Betclic Everest Group pour un montant de + 46,2 millions d’euros contre + 30,9 millions d’euros l’exercice précédent

 

  

Lors de sa réunion du 30 mai 2022, le Conseil d’Administration de la Société des Bains de Mer a arrêté les comptes annuels de l'exercice 2021/2022 établis conformément aux règles et principes comptables internationaux IFRS.

  

 

En millions d'euros                                           2020/2021        2021/2022     

      Chiffre d'Affaires Consolidé                                      336,9                530,5     

      Résultat Opérationnel                                                -103,3                   35,4       

      Résultat Financier                                                          -7,0                   -5,2     

      Participation dans BEG & Intérêts Minoritaires                 31,1                   46,2

      Résultat Net (part du Groupe)                                      -79,1                  76,4

 

 Résultat opérationnel bénéficiaire de 35,4 millions d’euros contre un déficit de - 103,3 millions d’euros l’exercice précédent

La Société des Bains de Mer et ses filiales ont réalisé un chiffre d’affaires de 530,5 millions d’euros pour l’ensemble de l’année sociale 2021/2022 contre 336,9 millions d’euros en 2020/2021, soit une augmentation de 57 % sur l’ensemble de l’exercice.

Cette hausse de 193,6 millions d’euros du chiffre d’affaires illustre la reprise de l’activité malgré un contexte sanitaire encore défavorable. La progression du chiffre d’affaires est la conséquence d’une amélioration des recettes dans l’ensemble des secteurs d’activité. Même si l’activité du 1er trimestre (période d’avril à juin) est restée fortement impactée à la baisse du fait de la nature sans précédent de la crise sanitaire (Rolex Monte-Carlo Master à huis clos, Grand Prix de Formule 1 avec jauge), la saison estivale (période de juillet à septembre) a ensuite enregistré une reprise de l’activité. Le second semestre a confirmé la tendance à l’amélioration constatée pendant la période estivale. Même si un ralentissement de l’activité a été enregistré sur décembre 2021 et janvier 2022 avec l’arrivée sur la période des fêtes de fin d’année de la cinquième vague, la tendance favorable s’est confirmée sur février et mars 2022.

Le secteur jeux présente un chiffre d’affaires de 200,8 millions d’euros contre 124,3 millions d’euros en 2020/2021. Toutes les activités (jeux de table, appareils automatiques, autres activités et restauration) sont en progression significative. Cette augmentation s’explique par une période d’activité plus importante, l’ensemble des établissements ayant été fermés pendant les deux premiers mois de l’exercice passé, mais également par une augmentation de la fréquentation sur l’exercice. L’activité jeux reste cependant inférieure de 16 % à celle enregistrée lors de l’exercice 2019/2020.

Le chiffre d’affaires hôtelier s’établit à 213,3 millions d’euros contre 109 millions d’euros en 2020/2021, soit une progression de 104,3 millions d’euros par rapport à l’exercice précédent. Pour rappel sur l’exercice précédent, seuls l’Hôtel de Paris et le Monte-Carlo Bay Hotel & Resort étaient restés partiellement ouvert en avril et en mai 2020 pour héberger la clientèle, notamment les résidents permanents, mais avec une faible occupation. Les points de vente restauration avaient rouvert progressivement à compter du 2 juin 2020, avec une diminution des capacités afin de respecter les règles de distanciation sociale et dans des conditions de sécurité maximales pour les équipes et la clientèle.

Le secteur locatif, qui regroupe les activités de location de boutiques et de bureaux ainsi que les activités des résidences hôtelières du Monte-Carlo Bay, du Balmoral, des Villas du Sporting et du One Monte-Carlo, présente un chiffre d’affaires de 117,6 millions d’euros contre 106,2 millions d’euros l’exercice précédent, soit une augmentation de 11 %. Cette hausse résulte principalement de la hausse de l’activité locative résidentielle suite à la mise en location progressive des appartements du One Monte-Carlo et de la non récurrence des remises qui avaient été accordées aux locataires de boutiques pendant la période de fermeture du mois d’avril 2020.

Enfin, le secteur autres activités présente un chiffre d’affaires de 9,3 millions d’euros contre 4,6 millions d’euros l’exercice précédent, en hausse de + 4,7 millions d’euros.

Dans ce contexte de crise, le Groupe S.B.M. a continué, sur l’exercice 2021/2022, à travailler sur l’optimisation de ses coûts à travers la réduction des dépenses d’exploitation et une meilleure adaptation des charges aux fluctuations saisonnières. Dans le cadre de la mise en œuvre d’un plan de restructuration global en complément des dispositions déjà mise en place depuis le début de la crise sanitaire, le Groupe S.B.M. avait notamment annoncé le 4 mars 2021 la mise en œuvre de son plan de restructuration du personnel. Les départs des salariés concernés, qui avait démarré dès le mois de janvier 2021, se sont poursuivis sur l’exercice en cours.

L’objectif annoncé de réduction des charges annuelles de 25 millions d’euros résultant du plan de restructuration et des réductions des charges d’exploitation a été atteint.

Pour rappel, la prise en compte du plan de restructuration dans les résultats de l’exercice 2020/2021 avait représenté une charge nette de 25,3 millions d’euros. Il avait également été constaté sur l’exercice 2020/2021 une charge de 7,5 millions d’euros au titre de la fermeture du Sun Casino. Le Groupe S.B.M. a en effet décidé de ne pas réouvrir cet établissement et l’ensemble des engagements financiers restant à courir avaient été provisionnés.

Le résultat opérationnel du Groupe S.B.M. s’établit ainsi en bénéfice de 35,4 millions d’euros contre une perte opérationnelle de – 103,3 millions d’euros pour l’exercice précédent, soit une amélioration de 138,6 millions d’euros.

L’évolution favorable de la performance opérationnelle concerne l’ensemble des secteurs d’activité.

 Résultat financier négatif, et contribution positive de la participation dans Betclic Everest Group

Le résultat financier s’élève à - 5,2 millions d’euros sur l’exercice 2021/2022, contre un résultat de - 7 millions d’euros sur l’exercice 2020/2021.

Enfin, il est rappelé que le Groupe S.B.M. détient depuis mai 2009 une participation dans le capital de Betclic Everest Group (« BEG »), groupe de jeux en ligne.

Cette participation, consolidée par mise en équivalence, requiert notamment la prise en compte de la quote-part de résultat correspondant à la participation détenue, qui avait représenté une contribution positive de + 30,9 millions d’euros pour l’exercice 2020/2021 passé. Au titre de l’exercice 2021/2022, et en complément de la prise en compte habituelle d’une quote-part du résultat, la consolidation de la participation dans Betclic Everest Group conduit à enregistrer, d’une part, les impacts des opérations de réorganisation réalisées en fin d’année 2021 en vue d’aligner les intérêts de BEG avec ceux du management, qui ont notamment eu pour effet de ramener par dilution à 47,3 %, au lieu de 50 % précédemment, le pourcentage de participation détenu par le Groupe S.B.M., et d’autre part, l’encaissement de dividendes versés par Betclic Everest Group.

Ainsi, la consolidation de la participation dans Betclic Everest Group engendre une contribution positive aux résultats consolidés du Groupe S.B.M. de + 46,2 millions d’euros pour l’exercice 2021/2022 contre + 30,9 millions d’euros pour la même période de l’exercice précédent.

 Résultat net

Le Résultat net consolidé - part du Groupe ressort en profit de + 76,4 millions d’euros contre une perte de - 79,1 millions d’euros pour l'année sociale 2020/2021, soit une hausse de 155,5 millions d’euros.

 Structure financière et investissements

En termes de structure financière, les capitaux propres - part du Groupe s’élèvent à 653,1 millions d’euros au 31 mars 2022 contre 566,5 millions d’euros à la fin de l’exercice précédent.

A fin mars 2022, le Groupe S.B.M. retrouve une situation de trésorerie nette d’endettement positive de 30 millions d’euros contre un endettement financier net de 129,9 millions d’euros au 31 mars 2021.

L’encours des crédits bancaires s’établit maintenant à 124,4 millions d’euros après le remboursement de 26,4 millions d’euros intervenu fin décembre, la prochaine échéance étant prévue fin juin 2022 pour un montant identique.

Pour compléter ses moyens de financement à court terme, le Groupe S.B.M. a mis en place un programme d’émission de titres de créances négociables à court terme (NEU CP) en juillet 2019 pour un montant maximum de 150 millions d’euros, utilisé à hauteur de 55 millions d’euros au 31 mars 2022, montant ramené à ce jour à 50 millions d’euros.

Au 30 mai 2022, le Groupe S.B.M. dispose ainsi d’un niveau de trésorerie disponible proche de 180 millions d’euros.

Le Groupe S.B.M. a renforcé par ailleurs le contrôle strict de ses investissements. L’ensemble des projets d’investissement ont été revus et ceux non essentiels ont été suspendus, ramenant les décaissements en matière d’investissement à 23,8 millions d’euros sur l’exercice contre 43,2 millions d’euros en 2020/2021.

 

Perspectives

L’activité du Groupe S.B.M. sur les deux premiers mois du nouvel exercice 2022/2023 confirme la tendance observée sur l’exercice 2021/2022, mais elle s’inscrit dans un contexte de sortie progressive de la crise sanitaire qui reste encore fragile aujourd’hui. L’activité du Groupe S.B.M. reste ainsi dépendante de l’évolution de l’épidémie tout comme de l’évolution du conflit en Ukraine.

Par ailleurs, le Groupe S.B.M. a annoncé la conclusion le 10 mai 2022 d’un accord aux termes duquel sa filiale Monte-Carlo SBM International S.à.r.l (« SBM International ») s’est engagée à transférer, par voie de cession et d’apport, l’intégralité de la participation de 47,30 % qu’elle détient dans BEG à la société de droit néerlandais FL Entertainment N.V. (« FL Entertainment »).

Cette annonce s’inscrit dans le cadre de la conclusion d’un accord pour un rapprochement d’entreprises entre Pegasus Entrepreneurial Acquisition Company Europe B.V. (« Pegasus Entrepreneurs »), une « Special Purpose Company » (SPAC), et FL Entertainment, un leader mondial du divertissement autour de deux filiales complémentaires et performantes dans des segments de marché attractifs à fort potentiel de croissance : Banijay (la plus grande société indépendante de production de contenus au monde, avec plus de 120 sociétés de production dans 22 pays) et BEG. L’entité fusionnée sera cotée sur le marché réglementé d’Euronext Amsterdam.

Cette participation de SBM International à l’opération va permettre la poursuite d’un partenariat réussi, mené avec Stéphane Courbit (futur président du conseil d’administration de FL Entertainment) depuis mai 2009, à l’occasion de la prise de participation de SBM International dans BEG. L’opération valorise la quote-part du capital de BEG détenue par SBM International à 850 millions d’euros, à comparer avec son investissement financier initial de 140 millions d’euros en 2009.

Cette opération devrait être finalisée le 30 juin 2022, sous réserve d’approbation par l’assemblée générale extraordinaire des actionnaires de Pegasus Entrepreneurs et sous réserve de la réalisation de certaines conditions suspensives usuelles.

Si elle se réalise, cette opération impactera favorablement de façon très significative les comptes consolidés du Groupe S.B.M. pour le prochain exercice 2022/2023 et donnera les moyens financiers à SBM International de poursuivre sa stratégie de développement à l’international.

Audit des comptes au moment de la présente publication

Les procédures d’audit sur les comptes consolidés ont été effectuées. Le rapport de certification sera émis après vérification du rapport de gestion et finalisation des procédures requises pour les besoins de la publication du rapport financier annuel.

Monaco, le 31 mai 2022

www.montecarlosbm.com

ISIN : MC0000031187

Pièce jointe


Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles