La bourse ferme dans 4 h 54 min

BAINS DE MER MONACO : INFORMATION FINANCIÈRE 3ÈME TRIMESTRE 2019/2020

BAINS DE MER MONACO

SOCIETE DES BAINS DE MER

ET DU CERCLE DES ETRANGERS A MONACO

Société anonyme monégasque au capital de 24 516 661 €.
Siège social : Monte-Carlo - Place du Casino, Principauté de Monaco.
R.C.S. : Monaco 56 S 523 - Siren : 775 751 878.


 


 

Information financière 3ème trimestre 2019/2020

(Période du 1er avril 2019 – 31 décembre 2019)

Hausse du chiffre d'affaires de 28 % au 3ème trimestre 2019/2020

 Groupe consolidé – normes IFRS 2018 / 2019 2019 / 2020
       
 Premier trimestre :      
Secteur Jeux   55 403  61 711 
Secteur Hôtelier   76 601  90 836 
Secteur Locatif   10 679  21 274 
Autres     5 850  6 644 
Cessions internes   (3 689)  (3 673) 
Total     144 844  176 793 
 Deuxième trimestre :      
Secteur Jeux   78 720  89 439 
Secteur Hôtelier   105 252  119 449 
Secteur Locatif   12 520  25 065 
Autres     4 139  3 588 
Cessions internes   (5 446)  (5 729) 
Total     195 184  231 813 
 Troisième trimestre :      
Secteur Jeux   48 131  54 745 
Secteur Hôtelier   38 229  45 668 
Secteur Locatif   12 057  24 867 
Autres     1 818  1 909 
Cessions internes   (2 996)  (2 909) 
Total     97 239  124 280
 Cumul au 31 décembre :      
Secteur Jeux   182 254  205 895 
Secteur Hôtelier   220 082  255 954 
Secteur Locatif   35 255  71 207 
Autres     11 806  12 141 
Cessions internes   (12 131)  (12 311) 
Total     437 267  532 886 
         

La Société des Bains de Mer et ses filiales enregistrent un chiffre d’affaires consolidé en hausse de 28 % au cours du troisième trimestre de l’exercice 2019/2020. Sur la période courant du 1er octobre au 31 décembre 2019, le chiffre d’affaires réalisé par le Groupe S.B.M. s’élève en effet à 124,3 millions d’euros contre 97,2 millions d’euros pour l’exercice précédent.

Le chiffre d’affaires du secteur jeux s’établit à 54,7 millions d’euros pour le trimestre écoulé, en hausse de 14 % par rapport à la même période de l’exercice précédent. Cette évolution favorable est la conséquence d’une amélioration sensible des recettes des jeux de table et des appareils automatiques. 

Le secteur hôtelier enregistre sur le trimestre une augmentation de 19 % du chiffre d’affaires, qui s’établit à 45,7 millions d’euros contre 38,2 millions d’euros précédemment. Le secteur bénéfice de l’ouverture complète de l’Hôtel de Paris, et tire avantage de l’ouverture du nouveau restaurant Mada One. Les autres établissements du Groupe S.B.M. enregistrent dans leur ensemble une augmentation de leurs chiffres d’affaires par rapport à la même période de l’exercice précédent.

Le secteur locatif, qui regroupe les activités de location de boutiques et de bureaux ainsi que les activités des résidences du Monte-Carlo Bay, du Balmoral et du One Monte-Carlo et les Villas du Sporting, présente un chiffre d’affaires de 24,9 millions d’euros contre 12,1 millions d’euros précédemment. Cette hausse résulte principalement de la mise en location de nouveaux espaces à l’Hôtel de Paris sur l’avenue de Monte-Carlo et dans son patio intérieur, de la mise en location des boutiques du complexe One Monte-Carlo et de la mise en location progressive des résidences du One Monte-Carlo.

Enfin, le secteur autres activités présente un chiffre d’affaires trimestriel de 1,9 million d’euros contre 1,8 million d’euros l’an passé.

Au cumul des neuf premiers mois de l’exercice, le chiffre d’affaires consolidé du Groupe S.B.M. s’établit à 532,9 millions d’euros contre 437,3 millions d’euros pour la même période de l’exercice précédent, conséquence de la hausse enregistrée sur chacun des trois trimestres. L’augmentation de 95,6 millions d’euros constatée concerne principalement les secteurs hôteliers et locatifs à hauteur de près de 36 millions d’euros chacun, le secteur jeux présentant une croissance de 23,6 millions d’euros.

Description générale de la situation financière et des résultats

A fin décembre 2019, l’endettement financier net du Groupe S.B.M. est de 128,1 millions d’euros contre un endettement financier net de 106,8 millions d’euros à la clôture de l’exercice 2018/2019, l’endettement financier net correspondant à la différence entre la trésorerie à la clôture de la période et les dettes relatives aux emprunts auprès des établissements de crédit et aux émissions de titres de créances négociables à court terme (NEU CP).

Jusqu’au 1er avril 2019, l’endettement financier comprenait la dette financière liée aux contrats de location-financement tels que définis par la norme IAS 17 (0,2 million d’euros au 31 mars 2019). Au 1er avril 2019, la norme IAS 17 a été remplacée par la norme IFRS 16. Cette norme prévoit qu’à la conclusion de tout contrat de location d’un actif spécifiquement dédié, il soit comptabilisé à l’actif du bilan un droit d’usage (« droit d’utilisation ») en contrepartie d’un passif (« dette de location ») pour un montant correspondant aux paiements futurs actualisés. Ce dernier passif n’est pas pris en compte dans le calcul de l’endettement financier net que publie le Groupe S.B.M.

Le caractère intrinsèquement aléatoire de l’activité jeux de table et les incertitudes liées au contexte économique et financier rendent difficile l’établissement de prévisions.

Cependant, du fait de la progression du chiffre d’affaires observée sur les neuf premiers mois de l’exercice, il est attendu une amélioration sensible des résultats du Groupe S.B.M.

Monaco, le 31 janvier 2020.

www.montecarlosbm.com

ISIN : MC0000031187

 

Pièce jointe