La bourse est fermée
  • Dow Jones

    34 036,26
    +159,29 (+0,47 %)
     
  • Nasdaq

    14 266,74
    +125,26 (+0,89 %)
     
  • Nikkei 225

    28 884,13
    +873,20 (+3,12 %)
     
  • EUR/USD

    1,1953
    +0,0029 (+0,24 %)
     
  • HANG SENG

    28 309,76
    -179,24 (-0,63 %)
     
  • BTC-EUR

    27 212,22
    -309,92 (-1,13 %)
     
  • CMC Crypto 200

    773,54
    -20,79 (-2,62 %)
     
  • S&P 500

    4 255,27
    +30,48 (+0,72 %)
     

Bailleurs : profitez des nouvelles aides pour garantir le rendement de votre bien

·1 min de lecture

Avec un bond de près de 50% sur un an, les appels passés par les locataires du privé à la ligne dédiée, par l'Anil (Agence nationale pour l’information sur le logement), aux soucis de règlement du loyer laissent augurer de sombres lendemains pour les bailleurs. Car, si le taux moyen d'impayés, de 3%, n'a pour l'heure pas bougé, cela pourrait n’être qu'un sursis, notamment dans le cas des locataires déjà fragiles, le paiement du propriétaire étant souvent la dernière dépense qu'un ménage en difficulté financière se résout à couper.

Quant aux bailleurs déjà concernés par de tels incidents, ils devront faire preuve de patience, la suspension de toute expulsion durant la trêve hivernale ayant été prolongée de deux mois, jusqu'au 1er juin prochain. Une indemnisation de ces propriétaires, privés de revenus, a toutefois été promise. Pour ne rien arranger, la réglementation thermique est en passe de considérablement se durcir : en 2023, la location des quelque 70000 logements classés G sur leur DPE (diagnostic de performance énergétique) sera en effet interdite. Et, d'ici 2028, ce sera au tour de ceux classés F, soit 1,6 million de biens supplémentaires. Retrouvez nos conseils pour maintenir, quoi qu'il arrive, le rendement et la valeur de votre bien.

En matière de loyers impayés, mieux vaut la négociation que la procédure d'expulsion, qui dure jusqu'à deux ans, pour une issue parfois incertaine. «Si le locataire a d'autres dettes, il pourra déposer un dossier de surendettement auprès (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Et si le métier d’agent immobilier valait quelque chose?
Répartition des charges d'ascenseur : calcul et modification
Contestation des charges de copropriété : quels sont les recours ?
Le Versailles gallois vendu pour seulement un million d'euros aux enchères
Immobilier : les prix moyens des appartements neufs, région par région

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles