La bourse ferme dans 5 h 10 min
  • CAC 40

    7 033,24
    -48,77 (-0,69 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 129,42
    -29,21 (-0,70 %)
     
  • Dow Jones

    33 717,09
    -260,99 (-0,77 %)
     
  • EUR/USD

    1,0830
    -0,0027 (-0,25 %)
     
  • Gold future

    1 920,70
    -18,50 (-0,95 %)
     
  • BTC-EUR

    21 121,66
    -510,87 (-2,36 %)
     
  • CMC Crypto 200

    518,56
    -19,31 (-3,59 %)
     
  • Pétrole WTI

    76,74
    -1,16 (-1,49 %)
     
  • DAX

    15 012,82
    -113,26 (-0,75 %)
     
  • FTSE 100

    7 715,38
    -69,49 (-0,89 %)
     
  • Nasdaq

    11 393,81
    -227,90 (-1,96 %)
     
  • S&P 500

    4 017,77
    -52,79 (-1,30 %)
     
  • Nikkei 225

    27 327,11
    -106,29 (-0,39 %)
     
  • HANG SENG

    21 842,33
    -227,40 (-1,03 %)
     
  • GBP/USD

    1,2316
    -0,0038 (-0,31 %)
     

La baguette de pain française désormais inscrite au patrimoine immatériel de l'Unesco

PIXABAY

Le président français Emmanuel Macron avait apporté son soutien au dossier, en décrivant la baguette comme "250 grammes de magie et de perfection". En constante évolution, la baguette "de tradition" est strictement encadrée par un décret de 1993, qui vise à protéger les artisans boulangers et leur impose en même temps des exigences très strictes, comme l'interdiction des additifs. Elle fait aussi l'objet de concours nationaux, lors desquelles les candidates sont tranchées en longueur pour permettre au jury d'évaluer l'alvéolage et la couleur de la mie, "crème" dans l'idéal. Il peut y avoir un alvéolage régulier, dit "nid d'abeilles", avec des petits trous identiques, ou des trous moyens, plus gros, plus petits, selon le choix de chaque boulanger. S'il n'y a pas d'alvéoles "partout", le jury est formel: le pain a été mal façonné. Les compétiteurs travaillent à partir des mêmes produits mais les baguettes sont toutes différentes. Chacun a sa petite touche particulière, par exemple sur le coup de lame, signature du boulanger.

Et il est facile de rater une baguette, même pour les plus aguerris. "On est très dépendant de la météo. On doit prendre (en compte) la température des pâtes, de l'eau, du fournil", expliquait en 2019 à l'AFP le boulanger parisien Jean-Yves Boullier. "Idéalement, il faudrait qu'il fasse chaud, mais pas plus de 22 degrés, humide mais pas trop. Sinon, les pâtes relâchent et le pain se ramollit", ajoutait-il. Outre les gestes indispensables comme un pétrissage lent, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Caroline Cayeux conteste l'évaluation de son patrimoine par la HATVP
Budget de la Sécu : Elisabeth Borne déclenche un septième 49.3
Prime de Noël, bouclier tarifaire, bonus réparation… tout ce qui change en décembre
Covid-19, grippe, bronchiolite… les chiffres alarmants de cette “triplépidémie”
Route du Rhum : il confie un médaillon serti de diamants à un skippeur, son bateau chavire