Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 628,57
    -42,77 (-0,56 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 907,30
    -40,43 (-0,82 %)
     
  • Dow Jones

    39 161,47
    +26,71 (+0,07 %)
     
  • EUR/USD

    1,0696
    -0,0010 (-0,10 %)
     
  • Gold future

    2 339,00
    -30,00 (-1,27 %)
     
  • Bitcoin EUR

    59 543,71
    -1 082,31 (-1,79 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 337,68
    -22,64 (-1,66 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,64
    -0,65 (-0,80 %)
     
  • DAX

    18 163,52
    -90,66 (-0,50 %)
     
  • FTSE 100

    8 237,72
    -34,74 (-0,42 %)
     
  • Nasdaq

    17 722,31
    +0,72 (+0,00 %)
     
  • S&P 500

    5 469,71
    -3,46 (-0,06 %)
     
  • Nikkei 225

    38 596,47
    -36,55 (-0,09 %)
     
  • HANG SENG

    18 028,52
    -306,80 (-1,67 %)
     
  • GBP/USD

    1,2644
    -0,0016 (-0,12 %)
     

"Je suis un bagarreur" : Nicolas Sarkozy recadre sèchement Patrick Cohen dans C à vous (VIDEO)

France 5

Récemment, Nicolas Sarkozy a dévoilé son dernier livre intitulé “Le temps des combats” et paru aux éditions Fayard. "J’ai voulu prendre le lecteur par la main, lui faire vivre ces années à l’Élysée comme s’il avait été à mes côtés tout au long de ces évènements", explique l'ancien Président de la République. Afin de faire la promotion du livre, Nicolas Sarkozy multiplie les apparitions dans les médias. Il s'était notamment rendu sur Europe 1, pour échanger avec Pascal Praud. L'occasion pour l'ancien patron de l'UMP d'évoquer l'interdiction du port de l'abaya dans les écoles.

À lire également

"Moi je ne voulais pas de photos volées" : Nicolas Sarkozy pique François Hollande sur sa relation avec Julie Gayet

"Je trouve que Monsieur Attal a parfaitement raison. Son prédécesseur (Pap Ndiaye, ndlr) avait fait quelque chose d'hallucinant en laissant aux proviseurs le soin d'analyser abaya par abaya, les intentions politiques de la personne qui la portait", avait-il notamment lancé. Ce mercredi 6 septembre, Nicolas Sarkozy s'est rendu sur le plateau de C à vous (France 5) pour répondre aux questions d'Anne-Elisabeth Lemoin et ses chroniqueurs. Présent autour de la table, Patrick Cohen a évoqué le ton choisi par l'ancien Président pour évoquer certaines personnalités politiques. "Il y a des rancœurs, pour ceux de votre camp qui vous ont manqué, des jugements cruels pour ceux du camp adverse... Et pour ceux qui se sont laissés selon vous intoxiquer par les idées de gauche comme Jean-Pierre Raffarin et Alain Jupé", a expliqué le journaliste. Nicolas Sarkozy n'a alors pas manqué l'occasion de recadrer son interlocuteur.

PUBLICITÉ

À lire également

"C'était un tsunami" : Dominique Tapie raconte sa descente aux enfers après la mort de Bernard Tapie

"La rancune est quelque chose qui n'existe pas pour moi. Je n'y rancune, ni amertume. Vous savez pourq...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi