La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 233,94
    +67,67 (+0,94 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 257,98
    +16,86 (+0,40 %)
     
  • Dow Jones

    33 926,01
    -127,93 (-0,38 %)
     
  • EUR/USD

    1,0797
    -0,0114 (-1,05 %)
     
  • Gold future

    1 877,70
    -53,10 (-2,75 %)
     
  • BTC-EUR

    21 622,38
    -311,86 (-1,42 %)
     
  • CMC Crypto 200

    535,42
    -1,43 (-0,27 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,23
    -2,65 (-3,49 %)
     
  • DAX

    15 476,43
    -32,76 (-0,21 %)
     
  • FTSE 100

    7 901,80
    +81,64 (+1,04 %)
     
  • Nasdaq

    12 006,96
    -193,86 (-1,59 %)
     
  • S&P 500

    4 136,48
    -43,28 (-1,04 %)
     
  • Nikkei 225

    27 509,46
    +107,41 (+0,39 %)
     
  • HANG SENG

    21 660,47
    -297,89 (-1,36 %)
     
  • GBP/USD

    1,2056
    -0,0173 (-1,41 %)
     

Des bagagistes suspendus après une vidéo les montrant malmenant des valises

Julien Sarboraria

De l'autre côté du globe, une vidéo montrant trois bagagistes australiens travaillant à l'aéroport de Melbourne, a créé le buzz sur les réseaux sociaux et provoqué l'ire de plusieurs responsables de compagnies aériennes et de l'assistance au sol... en plus de la suspension de ces manutentionnaires. Dans la séquence diffusée le 2 décembre sur TikTok et relayée sur Twitter, on peut voir trois bagagistes semblant se livrer au concours de qui jettera le plus fort les valises sur le tapis roulant. Certaines sont lancées si fort qu'elles tombent de l'autre côté du tapis. L'un des hommes lance également un sac le plus loin possible alors que le tapis est juste devant lui.

Un porte-parole de la compagnie aérienne Qantas a déclaré que l'incident était "clairement inacceptable" et a confirmé qu'une enquête "urgente" était en cours, rapporte le site australien News.com, le 3 décembre dernier. Qantas a délégué l'assistance au sol à un prestataire de service, Swissport. Son porte-parole a expliqué à nos confrères que les bagagistes concernés avaient été mis à pied, le temps de l'enquête. "Swissport forme et gère l'ensemble de son personnel pour qu'il manipule les biens des clients avec soin et diligence", s'est-il défendu. "Les actions du personnel dans la vidéo semblent avoir contrevenu à ces normes", a-t-il ajouté.

Un message interne du PDG de Swissport Australia, Brad Moore, consulté par nos confrères et destiné aux employés, a confirmé que les bagagistes "manipulant les bagages des clients (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Fréjus : pourquoi les aides accordées à un quartier ont été suspendues
L'Arctique, future zone de tension entre les US et la Russie ?
Menaces de coupures d'électricité : les groupes électrogènes ont le vent en poupe
Theranos : après Elizabeth Holmes, l'ancien numéro 2 condamné à 13 ans de prison
Les destinations européennes les moins chères pour les vacances de Noël, quels sont les cadeaux à déclarer au fisc… Le flash éco du jour