Publicité
La bourse ferme dans 4 h 6 min
  • CAC 40

    8 015,98
    -75,88 (-0,94 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 948,44
    -41,44 (-0,83 %)
     
  • Dow Jones

    38 460,92
    -42,77 (-0,11 %)
     
  • EUR/USD

    1,0730
    +0,0029 (+0,27 %)
     
  • Gold future

    2 341,20
    +2,80 (+0,12 %)
     
  • Bitcoin EUR

    59 439,16
    -2 457,31 (-3,97 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 350,71
    -31,86 (-2,31 %)
     
  • Pétrole WTI

    82,92
    +0,11 (+0,13 %)
     
  • DAX

    17 949,85
    -138,85 (-0,77 %)
     
  • FTSE 100

    8 089,19
    +48,81 (+0,61 %)
     
  • Nasdaq

    15 712,75
    +16,11 (+0,10 %)
     
  • S&P 500

    5 071,63
    +1,08 (+0,02 %)
     
  • Nikkei 225

    37 628,48
    -831,60 (-2,16 %)
     
  • HANG SENG

    17 284,54
    +83,27 (+0,48 %)
     
  • GBP/USD

    1,2512
    +0,0050 (+0,40 %)
     

Bactéries, virus… Quels sont les risques à nager en piscine, lac ou en rivières ?

La baignade sauvage a connu un essor considérable ces dernières années. Non seulement la natation en plein air est un moyen agréable de profiter du soleil, de l’air frais et d’un environnement verdoyant alors que les chaleurs reviennent, mais elle peut aussi aider à soulager le stress et augmenter nos endorphines, des hormones liées à la sensation de plaisir.

Voilà qui contribue à créer un sentiment de bien-être, tout en brûlant quelques calories en faisant travailler nos muscles.

Mais les joies de la baignade en extérieur s’accompagnent de certains dangers… Non seulement les nageurs « sauvages » sont plus exposés aux marées, aux courants et à la houle, mais il peut aussi y avoir des insectes et autres microbes nuisibles dans l’eau. Et avec les eaux usées non traitées qui se déversent régulièrement dans les mers, les rivières et les lacs du pays, il peut être difficile de trouver un endroit sûr pour barboter.

Bien sûr, nager dans une piscine comporte son propre lot de risques – généralement bien identifiés : les infections des voies urinaires, les otites et autres maux d’estomac (gastro, etc.) sont les maladies les plus courantes que l’on peut y attraper. Les piscines mal entretenues peuvent également provoquer des irritations, des picotements dans les yeux et abriter toutes sortes de bactéries et de germes de champignons – ainsi que de l’urine, des matières fécales ou encore de la sueur (le tout d’origine humaine)…

PUBLICITÉ

À bien (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Covid-19 : il y a VRAIMENT un groupe sanguin qui l'attrape plus facilement
75% des femmes ont déjà souffert de douleurs intenses
Toutes ces surprises (non) hygiéniques que vous croiserez dans l'eau de vos baignades cet été
Alzheimer : 3 symptômes visibles avant la perte de mémoire
Cancer : les femmes touchées par le syndrome des ovaires polykystiques sont plus à risque à la ménopause