La bourse ferme dans 5 h 52 min

Femmes, employés à temps partiel... qui sont les salariés payés au Smic en 2019 ?

Au 1er janvier 2019, le Smic a augmenté de 1,5%, pour ressortir à 10,03 euros brut de l’heure, soit 1.521,22 euros par mois. Il s’agit ici d’une simple hausse mécanique - sans coup de pouce de l’Etat, comme ce sera sans doute le cas en 2020 -, calculée selon deux critères : l’inflation constatée pour les 20% de ménages aux plus faibles revenus et la moitié du gain de pouvoir d’achat du salaire horaire de base ouvrier et employé.

Pas moins de 2,32 millions de salariés des entreprises du secteur privé ont profité de cette revalorisation du Smic au 1er janvier 2019, d’après la dernière étude de la Dares, dévoilée ce jeudi 12 décembre. Soit une part de 13,4% dans le total des salariés du privé, “la plus forte proportion de salariés bénéficiaires des 11 dernières années”, souligne le service statistique du ministère du Travail. A titre de comparaison, la part de bénéficiaires s’élevait à 11,5% en 2018 et 10,6% en 2017.

Comment expliquer cette nette hausse ? Tout simplement par l’augmentation des embauches récentes de salariés payés au Smic, ou aux alentours. Et qui sont donc ces “smicards”, bénéficiaires de la revalorisation en 2019 ? Les salariés des TPE (très petites entreprises) représentent 38% du total des bénéficiaires (contre 42% en 2018). Sans grande surprise, “plus l’entreprise est de petite taille, plus la proportion de salariés bénéficiaires de la revalorisation du Smic est élevée”, peut-on lire dans l’étude de la Dares (de 36,6% pour les entreprises avec un salarié à 7,3% pour celles de 500 salariés ou plus).

>> A lire aussi - Prime Macron 2020 : la colère des petites entreprises françaises

Par branche d’activité, la progression de la part des bénéficiaires est très forte dans les “succursales de vente au détail d’habillement” (+10 points, à 27%), les “commerces de détail non alimentaires” et la “prévention et sécurité” (+13 points, à 33% et 21% respectivement). C’est dans la branche “hôtellerie, restauration et tourisme” qu’on retrouve la proportion de bénéficiaires

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Forfait box en promo : l’offre ADSL et fibre imbattable de Capital s’achève
Réussirez-vous le test de culture générale des Miss France ?
Réforme des retraites : un simulateur en ligne officiel la semaine prochaine
Surprise : le gouvernement renonce à interdire les anciennes immatriculations
Brexit : le nouveau cheval de bataille d’un accord commercial entre Londres et l’UE