Publicité
La bourse est fermée
  • Dow Jones

    38 930,32
    -42,09 (-0,11 %)
     
  • Nasdaq

    15 954,80
    -80,50 (-0,50 %)
     
  • Nikkei 225

    39 208,03
    -31,49 (-0,08 %)
     
  • EUR/USD

    1,0841
    -0,0007 (-0,07 %)
     
  • HANG SENG

    16 536,85
    -253,95 (-1,51 %)
     
  • Bitcoin EUR

    55 544,91
    +2 913,27 (+5,54 %)
     
  • CMC Crypto 200

    885,54
    0,00 (0,00 %)
     
  • S&P 500

    5 069,41
    -8,77 (-0,17 %)
     

Bâtiment, transports, assurance... Branle-bas de combat pour adapter notre économie au réchauffement climatique

juefraphoto/Adobe Stock

Votre Chartres-Paris et ses 30 minutes de retard en été pour cause de rails dilatés par la canicule, ça vous exaspère. Idem pour le chantier de votre maison qui s'éternise car les ouvriers du bâtiment ne peuvent pas travailler par 45 degrés. Et la rivière sortie de son lit qui a ravagé votre rez-de-chaussée, cela vous affole car vous redoutez que l'indemnisation par votre assureur ne relève du parcours du combattant. «Le réchauffement climatique représente une menace immédiate pour les activités humaines et économiques», souligne le ministre de l'Economie, Bruno Le Maire, ce lundi 4 décembre, à la veille des Rendez-vous de Bercy. Une troisième édition qui sera consacrée à la croissance et au climat, après les deux premières, qui avaient respectivement porté sur les ruptures technologiques et sur la redéfinition du capitalisme.

«Les assureurs me disent qu'ils sont là pour assurer des risques éventuels, pas des risques certains», comme le sont devenus les dégâts liés au dérèglement climatique, expose le locataire de Bercy. Il évoque également «les organisations syndicales, qui me rapportent combien il devient difficile de travailler sur les chantiers et de faire circuler les trains en été». Plus largement, le dérèglement climatique peut affecter la capacité de certaines entreprises à maintenir leur activité, en raison de ses effets sur les conditions de travail, la disponibilité en eau, la fiabilité des approvisionnements en énergie, des infrastructures ou des chaînes logistiques. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

«L’or enfin bien parti pour décoller, après avoir franchi un obstacle majeur ?»
Après avoir laissé des centaines de clients sur le carreau, Made.com fait un retour inattendu
Thalès se hisse dans le top 5 mondial de la cybersécurité, l’achat d’Imperva est «un tournant»
La compagnie ferroviaire Le Train sur le point de concurrencer la SNCF
Pub : pourquoi les abonnements pour éviter le pistage se multiplient sur Internet ?