La bourse est fermée
  • Dow Jones

    33 823,45
    -210,22 (-0,62 %)
     
  • Nasdaq

    14 161,35
    +121,67 (+0,87 %)
     
  • Nikkei 225

    29 018,33
    -272,68 (-0,93 %)
     
  • EUR/USD

    1,1916
    -0,0084 (-0,70 %)
     
  • HANG SENG

    28 558,59
    +121,75 (+0,43 %)
     
  • BTC-EUR

    31 686,92
    -987,06 (-3,02 %)
     
  • CMC Crypto 200

    937,22
    -32,65 (-3,37 %)
     
  • S&P 500

    4 221,86
    -1,84 (-0,04 %)
     

Le professeur Axel Kahn "frappé par un cancer" et obligé de prendre une décision difficile

·1 min de lecture

Un combat dans lequel il souhaite mettre toutes ses forces. Après deux années passées à la présidence de l'association La ligue contre le cancer, Axel Kahn, scientifique, médecin généticien et essayiste français très médiatisé depuis la crise sanitaire, a annoncé à via un communiqué le mardi 11 mai 2021 qu'il comptait quitter l'ensemble de ses fonctions très prochainement. Et pour cause, celui qui s'est plusieurs fois opposé aux décisions d'Emmanuel Macron dans la gestion de la pandémie est "frappé par un cancer" qui se serait "récemment aggravé". Afin de combattre la maladie autant que possible, Axel Kahn a décidé de laisser sa place. Dans une préface non publiée de l'un de ses livres, le médecin s'est livré sur ce mal qui le ronge depuis quelques mois.

En effet, dans ce texte rédigé en août 2020 pour son livre Et le Bien dans tout ça (Éd.Stock), en librairie depuis le 10 mars 2021, Axel Kahn écrit ceci : "La maladie que je combats avec acharnement en tant que président de Ligue ne s'était pas avouée vaincue, elle m'attendait au tournant, lançant une attaque massive." Face aux symptômes récalcitrants du cancer contre lequel il se bat, le médecin généticien de soixante-seize ans a tout de même souligné qu'il "restera mobilisé pour les personnes malades et pour La Ligue autant qu'il lui sera possible", peut-on lire.

De plus, Axel Kahn a précisé dans le communiqué qu'il continuera tant que cela lui sera possible de "veiller aux intérêts supérieurs des personnes malades atteintes (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles