Marchés français ouverture 12 min
  • Dow Jones

    34 196,82
    +322,58 (+0,95 %)
     
  • Nasdaq

    14 369,71
    +97,98 (+0,69 %)
     
  • Nikkei 225

    29 066,18
    +190,95 (+0,66 %)
     
  • EUR/USD

    1,1955
    +0,0020 (+0,17 %)
     
  • HANG SENG

    29 297,93
    +415,47 (+1,44 %)
     
  • BTC-EUR

    28 808,62
    +984,80 (+3,54 %)
     
  • CMC Crypto 200

    829,83
    +43,21 (+5,49 %)
     
  • S&P 500

    4 266,49
    +24,65 (+0,58 %)
     

AWS va ouvrir des centres de données aux Émirats arabes unis

·16 min de lecture

Une nouvelle région d’infrastructures cloud sera lancée au cours des six premiers mois de 2022, et permettra aux clients d’exécuter des charges de travail et de stocker des données localement tout en servant les utilisateurs finaux avec une latence encore réduite

Amazon Web Services (AWS), société d’Amazon.com (NASDAQ : AMZN), a annoncé aujourd’hui que la société allait ouvrir une région d’infrastructures aux Émirats arabes unis (EAU) au cours des six premiers mois de 2022. La nouvelle région AWS Moyen-Orient (EAU) comprendra trois zones de disponibilité et sera la deuxième région d’AWS au Moyen-Orient avec la région AWS existante à Bahreïn, ce qui donnera aux clients plus de choix et de flexibilité pour exploiter les technologies avancées du plus grand cloud mondial. Globalement, AWS compte 80 zones de disponibilité dans 25 régions géographiques, et projette de lancer 18 autres zones de disponibilité et six autres régions AWS en Australie, en Inde, en Indonésie, en Espagne, en Suisse et aux Émirats arabes unis. Pour en savoir plus sur l’infrastructure mondiale d’AWS, rendez-vous sur : https://aws.amazon.com/about-aws/global-infrastructure/.

« Nous sommes enthousiastes à l’idée de mettre à profit la forte dynamique d’adoption du cloud dans les pays du Moyen-Orient en fournissant davantage de choix aux clients des EAU pour exécuter des applications et stocker des données localement », a déclaré Peter DeSantis, vice-président directeur de l’infrastructure mondiale chez AWS. « La nouvelle région AWS renforce la focalisation des EAU sur la promotion de l’innovation technologique qui a fait d’elle une plateforme dynamique pour les entrepreneurs, les gouvernements électroniques et les multinationales. Cette nouvelle région permettra aux organisations de toute envergure d’innover plus rapidement et de desservir les utilisateurs finaux avec une latence encore réduite dans la région. »

Son Excellence Mohammed Ali Al Shorafa, président du département du développement économique d’Abu Dhabi, a commenté en ces termes : « L’expansion d’AWS aux EAU témoigne de notre écosystème d’innovation en pleine croissance qui bénéficiera d’un accès à la plus grande plateforme cloud au monde et à ses technologies et ses solutions avancées. En tablant sur l’infrastructure intelligente et sur la transformation numérique d’Abu Dhabi, l’investissement d’AWS permettra aux innovateurs et aux entreprises possédant des solutions pertinentes à l’échelle mondiale de réaliser de nouvelles opportunités aux EAU et au-delà. »

Les régions AWS comprennent des zones de disponibilité qui placent les infrastructures dans des emplacements géographiques séparés et distincts suffisamment distancés pour réduire significativement le risque de voir un événement unique impacter la continuité des opérations des clients, mais suffisamment proches pour fournir la faible latence nécessaire aux applications à disponibilité élevée qui exploitent de multiples zones de disponibilité. Chaque zone de disponibilité possède une alimentation, une sécurité physique et un refroidissement indépendants, tout en étant connectée via des réseaux redondants à ultra faible latence. Les clients d’AWS qui sont axés sur un haut niveau de disponibilité peuvent concevoir leurs applications pour qu’elles fonctionnent dans de multiples zones de disponibilité et de multiples régions afin d’obtenir une meilleure tolérance aux pannes. L’ajout de la région AWS Moyen-Orient (EAU) permettra aux clients locaux qui ont des exigences en matière de résidence des données de stocker leurs données aux EAU tout en fournissant une latence encore plus faible dans l’ensemble du pays. Les organisations qui utilisent cette région pourront également accéder à des technologies avancées à partir de la suite la plus large et la plus profonde de services cloud afin de stimuler l’innovation, y compris le calcul, le stockage, la mise en réseau, les bases de données, les analyses, l’apprentissage automatique, l’Internet des Objets (IdO), les services mobiles et bien plus.

Son Excellence le Dr Tariq Bin Hendi, directeur général de l’Abu Dhabi Investment Office (ADIO), a ajouté : « Nous accueillons avec satisfaction la prochaine région AWS, qui apportera une infrastructure cloud de pointe aux EAU. Cela s’inscrit dans notre objectif qui est d’attirer des investissements qui renforcent nos capacités technologiques. C’est un autre exemple du partenariat croissant entre les secteurs public et privé de l’émirat visant à accélérer les découvertes et promouvoir une transformation numérique à grande échelle qui renforcera la position d’Abu Dhabi en tant que plateforme mondiale d’innovation. Nous nous réjouissons à l’idée de collaborer avec AWS dans l’économie des connaissances, notamment dans des initiatives en matière d’éducation, dans la formation des compétences cloud et dans des programmes de facilitation des startups. »

Les clients et partenaires AWS saluent l’annonce de la nouvelle région AWS Moyen-Orient (EAU)

Des millions de clients actifs utilisent AWS chaque mois dans plus de 190 pays à travers le monde, avec des centaines de milliers de clients au Moyen-Orient et en Afrique du Nord (MOAN). Des entreprises choisissent AWS pour devenir plus agiles et plus innovantes, en particulier Al Tayer Group, Aramex, AXA Gulf, Axiom Telecom, Emirates NBD, Flydubai, Gulf News, MBC Group, OSN, Seera Group, Virgin Middle East, ainsi que d’autres. Les organisations du secteur public MOAN utilisent AWS pour générer des économies de coûts, accélérer l’innovation, et mieux desservir les citoyens de la région. Ces organisations, notamment, sont l’Autorité de Règlementation des communications et des technologies de l’information du Koweït (CITRA), Dubai Expo 2020, le ministère égyptien des Communications et des Technologies de l’information, les ministères du Gouvernement de Bahreïn, Hamdan Bin Mohammed Smart University et l’Université de Bahreïn. Les startups de la MOAN qui développent leurs entreprises sur AWS pour s’adapter rapidement et se déployer dans le monde sont Alef Education, Anghami, Careem, Dubizzle, EKar, Fetchr, Haraj, Health at Hand, Maestro Pizza, Mawdoo3.com, Property Finder, Sarwa, Souqalmal, StarzPlay, et Yallacompare.

Les clients d’AWS ont salué l’annonce de la région AWS aux EAU, notamment des clients internationaux tels que Salesforce, le leader mondial de la gestion de la relation client (GRC), qui pourront exploiter la région pour desservir de nouveaux publics cibles. « Salesforce propulse les transformations numériques pour notre clientèle mondiale qui a besoin des fonctionnalités d’entreprise modernes d’AWS », a déclaré Srinivas Tallapragada, président et directeur de l’ingénierie chez Salesforce. « Nous sommes ravis de nous associer à Amazon et de commercialiser notre plateforme réputée sur de nouveaux marchés afin de permettre à nos clients de réussir où qu’ils soient en utilisant Hyperforce et tous les avantages de l’informatique cloud publique. »

La First Abu Dhabi Bank (FAB) est la plus grande banque des EAU avec un actif total de 955 milliards AED (260 milliards USD) et une des notations combinées les plus solides de toutes les banques de la région du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord. « Notre approche cloud a été l’un des principes fondamentaux de notre stratégie technologique depuis le début de l’année dernière. Nous utilisons AWS Outposts pour nos charges de travail de développement ainsi que de test et de production », a déclaré Yuri Misnik, directeur de la technologie chez FAB. « Cela a accéléré notre transformation numérique dans le cloud et sur site avec une réduction de 50 % de nos délais de commercialisation. Nous avons également enregistré une amélioration de 60 % de la productivité des équipes de développeurs et d’infrastructures en exploitant les mêmes infrastructures, services, API et outils dans le cloud et sur site. Nous nous félicitons de la prochaine région AWS aux EAU ; elle nous aidera à réaliser nos ambitions cloud efficacement et de façon sécurisée tout en étant pleinement conformes à la règlementation locale. »

En février, le Mohammed Bin Rashid Space Centre (MBRSC) a lancé avec succès la sonde Hope, la première mission interplanétaire pour les EAU. AWS propulse le parcours des données de la mission, ce qui permet de traiter et d’analyser les données transmises par les instruments de la sonde et consultées par la communauté scientifique mondiale en moins de 20 minutes. « Le Mohammed Bin Rashid Space Centre a toujours cherché à fournir des solutions innovantes dont bénéficie la communauté scientifique. Grâce à nos projets, nous jouons un rôle important dans l’exploration spatiale mondiale, et la technologie cloud AWS a largement contribué à propulser bon nombre de ces capacités », a ajouté Salem AlMarri, directeur général adjoint pour les affaires scientifiques et techniques, MBRSC. « Le MBRSC a toujours appuyé les collaborations avec des entreprises privées afin d’encourager les investissements dans le secteur spatial des EAU, promouvoir les réalisations arabes dans ce domaine, et rester en phase avec l’approche progressive adoptée par certaines des nations les plus développées sur le plan technologique et scientifique. »

Majid Al Futtaim est un pionnier en matière de centres commerciaux, de communautés, de commerce de détail et de loisirs à travers le Moyen-Orient, l’Afrique et l’Asie centrale. « Nous avons commencé notre transformation numérique il y a plusieurs années, reconnaissant que pour rester à l’avant-garde du changement, nous aurions besoin d’une focalisation spéciale sur les données. AWS nous a permis de développer une plateforme de gestion des données centralisée qui nous a aidés à optimiser notre performance en connectant nos opérations et notre clientèle via une seule source de données à travers les différentes activités de la société », a expliqué Guillaume Thfoin, directeur des données et de l’analyse chez Majid Al Futtaim Holding. « En exploitant des services d’analytique avancée et d’apprentissage automatique tels qu’Amazon SageMaker, nous avons utilisé des modèles prédictifs pour obtenir de nouvelles perspectives sous-tendant des améliorations de performance et une expérience client optimisée. La nouvelle plateforme nous a aidés à devenir plus agiles, et une étude de cas récente sur notre transformation des données a découvert une amélioration de 80 % de la rapidité de mise sur le marché, et contribué à des économies de coût de plusieurs millions de dollars projetées pour les cinq prochaines années. Nous anticipons avec intérêt l’arrivée l’année prochaine d’une région AWS qui augmentera le potentiel de notre plateforme AWS, tout en assurant la conformité aux prochaines exigences règlementaires. »

GE Healthcare est un innovateur mondial de premier plan en matière de technologies médicales, de diagnostics et de solutions numériques. Chaque année, deux milliards d’imageries diagnostiques sont effectuées sur l’équipement GEHC dans le monde. « À l’heure où les EAU s’apprêtent à devenir une plateforme mondiale clé pour les soins de santé, la prochaine région AWS aura un impact significatif en accélérant le rythme de l’innovation dans le secteur », a déclaré Summer Nasief, directrice générale chez GE Healthcare Digital. « La plateforme Edison Health Services exclusive de GE Healthcare, l’une des plus grandes plateformes d’intelligence artificielle en matière de soins de santé, développée pour connecter les données de millions d’équipements d’imagerie, utilise Amazon SageMaker pour créer, former et déployer des algorithmes d’apprentissage automatique à travers un portefeuille étendu de périphériques intelligents et d’applications logicielles d’entreprise. Grâce à la nouvelle région AWS, un écosystème étendu de développeurs et de fournisseurs régionaux pourra tirer parti de la plateforme Edison pour agréger et analyser les données de façon sécurisée et créer des modèles de prédiction pour la population qui permettront de gérer les résultats cliniques de manière proactive, d’établir des soins personnalisés pour les patients, et de réduire le coût des soins. »

Anghami est la principale plateforme de streaming musical dans la région MOAN, avec plus de 70 millions d’utilisateurs qui disposent d’un accès instantané à plus de 57 millions de chansons. « Nous avons hébergé notre infrastructure sur AWS quasiment dès le début et la toute petite startup pleine de rêves que nous étions est devenue la plateforme de streaming numéro un au Moyen-Orient », a déclaré Raja Baz, directeur adjoint de la technologie chez Anghami. « Grâce à AWS, nous pouvons fournir un service fiable avec la flexibilité de répondre à une augmentation de près de 300 pour cent du trafic lorsque de la nouvelle musique est lancée. Cela nous permet également d’innover et de nous étendre au-delà de l’audio à d’autres formes de divertissement comme la vidéo, qui a atteint plus de 50 000 flux journaliers. Cela n’aurait jamais été possible sans le soutien d’AWS, et, aujourd’hui, nous entamons notre prochaine phase de croissance avec une cotation sur le NASDAQ, devenant ainsi la première société de technologie arabe à le faire. L’investissement continu d’AWS dans la région témoigne du potentiel que nous y avons. Nous avons récemment déménagé notre siège social et notre centre de recherche et de développement à Abu Dhabi pour tirer parti de sa plateforme d’innovation en croissance rapide, et, avec la nouvelle région AWS, nous sommes ravis de constater qu’elle prospère à un rythme accéléré. »

Établie en 2002 à Dubai sous la présidence de Son Altesse Sheikh Hamdan Bin Mohammed Bin Rashid Al Maktoum, le prince héritier de Dubai, la Hamdan Bin Mohammed Smart University (HBMSU) est la première Smart University accréditée des EAU. « L’année dernière, HBMSU a achevé avec succès la migration complète de ses systèmes et de ses applications des centres de données sur site vers AWS, ce qui a fourni des avantages immédiats, notamment en matière de sécurité, d’évolutivité, de flexibilité et d’économies directes de près de 30 % », a déclaré le Dr Mansoor Al Awar, recteur de HBMSU. « Nous avons toujours compris la puissance de l’informatique cloud dans l’avancement de l’enseignement supérieur, et la prochaine région AWS aux EAU sera un atout précieux pour le secteur local de l’éducation. Elle soutiendra également les plans d’expansion de HBMSU et sa capacité à répondre à la demande pour notre modèle unique d’apprentissage intelligent sur d’autres marchés du Moyen-Orient et d’Afrique. »

Sarwa est une plateforme d’investissement et de finances personnelles qui combine une technologie innovante et une expertise humaine pour rendre les investissements faciles et abordables pour tous. « Sarwa a fait ses débuts sur l’AWS Cloud en 2017 et été multipliée par quatre rien que l’année dernière, traitant des centaines de milliers de transactions », a ajouté Nadine Mezher, co-fondatrice et directrice du marketing de Sarwa. « AWS nous permet d’innover rapidement pour aider tous les habitants de la région à accroître leur richesse et à investir dans les entreprises auxquelles ils font confiance. Nous avons récemment lancé la Sarwa App qui est passée de la conception au marché en trois mois, et nous venons de lancer la liste d’attente Sarwa Trade avec une plateforme bêta qui devrait sortir dans six mois. L’annonce d’une prochaine région AWS aux EAU est très bien reçue et sera une étape importante dans la promotion de la croissance du secteur FinTech aux EAU. »

Les partenaires de l’AWS Partner Network (APN) basés au Moyen-Orient ont également accueilli avec satisfaction l’annonce de la région AWS Moyen-Orient (EAU) projetée. L’APN comprend des dizaines de milliers d’éditeurs de logiciels indépendants (ISV) et d’intégrateurs de systèmes (SI) partout dans le monde. Les partenaires d’AWS développent des solutions et des services innovants sur AWS, et l’APN permet de fournir une assistance commerciale, technique, de marketing et de mise sur le marché. Les APN SI, les ISV, et les partenaires de consultation du Moyen-Orient aident les clients des entreprises et du secteur public à migrer vers AWS, à déployer des applications critiques, et à fournir une gamme complète de services de surveillance, d’automatisation et de gestion pour les environnements AWS des clients. Parmi les exemples de partenaires AWS Moyen-Orient, citons Accenture, Deloitte, Bespin Global MEA, Citrus Consulting, Cloud4c, Crayon, Du, Etisalat, F5, Integra Technologies, Keplerworx, Palo Alto Networks, Rackspace, Redington, SAP, Splunk, TCS, Trend Micro, VMWare, Wipro, et Zero & One.

Deloitte est un Premier Consulting Partner AWS et un intégrateur de systèmes global stratégique. Par le biais d’une collaboration stratégique, AWS et Deloitte permettent à leurs clients de transformer leur entreprise et d’innover plus rapidement en combinant les technologies AWS à l’expérience approfondie du secteur de Deloitte. Richard Hurley, directeur Clients et Industries chez Deloitte Middle East Consulting, a déclaré : « La dynamique de transformation numérique des EAU est claire et bien engagée, tant pour les organisations commerciales que celles du secteur public. Nous nous attendons à ce que l’existence d’une région AWS aux EAU accélère de manière significative la migration vers le cloud et la modernisation des applications qui auront un impact significatif sur l’économie. La nouvelle région aidera Deloitte à répondre encore mieux aux exigences de ses clients des EAU dans de nombreux secteurs—notamment les plateformes bancaires numériques, les usines intelligentes, et la santé convergée, qui chercheront à se transformer numériquement et auront besoin d’une infrastructure fiable et sécurisée capable de traiter leurs données localement. »

Soutien des startups, des compétences et des étudiants

La nouvelle région AWS Moyen-Orient (EAU) tablera sur l’investissement existant d’AWS dans le pays, qui comprend deux sites AWS Direct Connect et deux sites Amazon CloudFront à la périphérie lancés en 2018. AWS continue également de constituer des équipes de gestionnaires de comptes, de gestionnaires de comptes techniques, de gestionnaires de partenaires, d’ingénieurs systèmes, d’architectes de solutions, de services professionnels ainsi que d’autres rôles pour aider les clients de toute envergure à rejoindre AWS. Outre les infrastructures, AWS continue d’investir dans des initiatives d’éducation, dans la formation et dans des programmes de facilitation de startups afin de soutenir la transformation numérique des EAU et ses plans de développement économique. Afin de promouvoir l’entrepreneuriat et la croissance de nouvelles entreprises aux EAU, AWS étendra le programme AWS Activate pour soutenir les startups et les petites et moyennes entreprises des EAU. Par le biais des programmes de formation et de certification AWS, AWS collaborera également avec des agences gouvernementales pour soutenir la mise à niveau des compétences et le recyclage de la main d’œuvre avec le programme éducatif de formation en informatique cloud le plus récent. Pour les étudiants et les enseignants, AWS fournira aux établissements d’enseignement supérieur et à leurs enseignants des cours sur l’informatique cloud pour préparer les étudiants à obtenir des certifications reconnues par l’industrie et à faire carrière dans ce domaine.

À propos d’Amazon Web Services

Depuis plus de 15 ans, Amazon Web Services est la plateforme cloud la plus complète et la plus largement adoptée à travers le monde. AWS développe constamment ses services afin de soutenir la quasi-totalité des charges de travail cloud, et offre désormais plus de 200 services complets d’informatique pour le calcul, le stockage, les bases de données, la mise en réseau, les analyses, l’apprentissage machine et l’intelligence artificielle (IA), l’Internet des Objets (IdO), le mobile, la sécurité, l’hybride, la réalité virtuelle et augmentée (RV et RA), les médias, ainsi que le développement, le déploiement et la gestion d’applications depuis 80 zones de disponibilité dans 25 régions géographiques, avec des plans annoncés pour 18 zones de disponibilité supplémentaires et cinq autres régions AWS en Australie, en Inde, en Indonésie, en Espagne, en Suisse et aux Émirats arabes unis. Des millions de clients, notamment certaines des startups enregistrant la croissance la plus rapide, de très grandes entreprises et des agences gouvernementales de premier plan, font confiance à AWS pour optimiser leurs infrastructures, les rendre plus souples et réduire leurs coûts. Pour en savoir plus sur AWS, rendez-vous sur aws.amazon.com.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20210528005216/fr/

Contacts

Amazon.com, Inc.
Ligne info-médias
Amazon-pr@amazon.com
www.amazon.com/pr

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles