La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 609,15
    +34,79 (+0,62 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 539,27
    +22,17 (+0,63 %)
     
  • Dow Jones

    30 218,26
    +248,74 (+0,83 %)
     
  • EUR/USD

    1,2127
    -0,0022 (-0,18 %)
     
  • Gold future

    1 842,00
    +0,90 (+0,05 %)
     
  • BTC-EUR

    15 658,51
    +153,54 (+0,99 %)
     
  • CMC Crypto 200

    365,19
    -14,05 (-3,71 %)
     
  • Pétrole WTI

    46,09
    +0,45 (+0,99 %)
     
  • DAX

    13 298,96
    +46,10 (+0,35 %)
     
  • FTSE 100

    6 550,23
    +59,96 (+0,92 %)
     
  • Nasdaq

    12 464,23
    +87,05 (+0,70 %)
     
  • S&P 500

    3 699,12
    +32,40 (+0,88 %)
     
  • Nikkei 225

    26 751,24
    -58,13 (-0,22 %)
     
  • HANG SENG

    26 835,92
    +107,42 (+0,40 %)
     
  • GBP/USD

    1,3438
    -0,0015 (-0,11 %)
     

Avortement forcé dans Secret Story ? Les révélations chocs de Benjamin Castaldi (VIDEO)

·1 min de lecture

Sur le plateau de TPMP ce lundi 26 octobre, Benjamin Castaldi est revenu sur un incident survenu lors de Secret Story : alors que la production souhaitait suivre l'avortement d'un candidat, l'animateur a mis son véto.

Il y a des limites à ne pas franchir. Entre 2007 et 2014, Benjamin Castaldi était aux commandes de Secret Story sur TF1. Ce lundi 26 octobre, l'animateur a fait de surprenantes révélations sur le plateau de TPMP, où il tient désormais un rôle de chroniqueur depuis 2016.

À lire également

Mask Singer : Igor et Grichka Bogdanoff révèlent leur salaire pour l'émission ! (VIDEO)

Durant l'émission, Cyril Hanouna se tourne vers Benjamin Castaldi : "Qu'est-ce que vous n'avez jamais fait à l'antenne ? Vous m'avez dit : 'cautionner un avortement forcé dans Secret Story'", lui demande-t-il. Le principal intéressé confirme cette information, et revient sur cet évènement survenu lors d'une des saisons du programme de téléréalité. "On a refusé, on était quelques-uns... Un des candidats sur Secret Story était enceinte, et la question s'est posée de lui faire prendre une pilule abortive. On était obligé d'expliquer à l'époque à la direction de la chaîne que c'était extrêmement traumatisant, que ça avait des conséquences, qu'à un moment il fallait quand même expulser l'embryon...", a-t-il commencé. Une situation qui a amené Benjamin Castaldi à poser un ultimatum à la chaîne.

Lire la suite

Ce contenu peut également vous intéresser :