La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 569,16
    -97,10 (-1,46 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 083,37
    -74,77 (-1,80 %)
     
  • Dow Jones

    33 290,08
    -533,37 (-1,58 %)
     
  • EUR/USD

    1,1865
    -0,0045 (-0,38 %)
     
  • Gold future

    1 763,90
    -10,90 (-0,61 %)
     
  • BTC-EUR

    29 962,63
    -276,30 (-0,91 %)
     
  • CMC Crypto 200

    888,52
    -51,42 (-5,47 %)
     
  • Pétrole WTI

    71,50
    +0,46 (+0,65 %)
     
  • DAX

    15 448,04
    -279,63 (-1,78 %)
     
  • FTSE 100

    7 017,47
    -135,96 (-1,90 %)
     
  • Nasdaq

    14 030,38
    -130,97 (-0,92 %)
     
  • S&P 500

    4 166,45
    -55,41 (-1,31 %)
     
  • Nikkei 225

    28 964,08
    -54,25 (-0,19 %)
     
  • HANG SENG

    28 801,27
    +242,68 (+0,85 %)
     
  • GBP/USD

    1,3809
    -0,0115 (-0,83 %)
     

Aviron - JO - Le quatre de couple féminin seul bateau français qualifié pour les Jeux Olympiques de Tokyo

·3 min de lecture

Dorian Mortelette ne disputera pas ses quatrièmes Jeux Olympiques. Le quatre de couple féminin Aernoudts-Bailleul-Jacquet-Lunatti est la seule embarcation française à revenir de Lucerne (Suisse) avec la qualification en poche. Dorian Mortelette ne disputera pas ses quatrièmes Jeux Olympiques à Tokyo (23 juillet-8 août). Le quatre sans barreur qu'il formait avec Benoit Demey, Benoit Brunet et Thibaut Verhoeven s'est classé troisième (et donc premier éliminé) de la régate de qualification olympique de Lucerne (Suisse) ce dimanche, loin derrière les Sud-Africains et les Canadiens. Le deux de couple poids légers d'Hugo Beurey et Victor Marcelot n'a également terminé que quatrième de sa finale, laissant échapper le sésame pour Tokyo. En revanche, le quatre de couple femmes Aernoudts-Bailleul-Jacquet-Lunatti a décroché son billet pour le Japon en se classant deuxième derrière l'Australie. Première qualification d'un bateau long féminin français depuis 1996 Violaine Aernoudts, Margaux Bailleul, Marie Jacquet et Emma Lunatti ont mené la course qu'elles avaient prévu de réaliser, tentant de s'accrocher aux invincibles Australiennes pendant le premier quart de la course puis contrôlant les Norvégiennes avec qui elles se retrouvaient au bord à bord à l'entrée du dernier 500. Lançant leur enlevage à 450 mètres du but, elles passèrent les Scandinaves pour aller chercher la deuxième place qualificative avec une marge de près de deux secondes d'avance. C'est la première fois qu'un bateau long féminin français se qualifie pour les Jeux depuis la mise en place des qualifications olympiques en 1996.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Enfin, le quatre de couple messieurs Desgrippes-Cormerais-Quiqueret-Hagenauer est passé loin de la qualification, se classant sixième et dernier de la finale remportée par l'Estonie. Les autres bateaux français qualifiés pour les Jeux depuis les Mondiaux 2019, sont le deux sans barreur et le deux de couple masculin, ainsi que les deux de couple femmes, toutes catégories et poids légers. À noter parmi les autres bateaux, la qualification du huit néo-zélandais avec dans ses rangs le double champion olympique du deux sans barreur, le légendaire Hamish Bond. Les résultats (Les deux premiers qualifiés pour les Jeux Olympiques)
Hommes
Skiff
: 1. Vyazovkin (RUS), 6'56''90 ; 2. Jones (CAN), 7'1''48.
Deux sans barreur
: 1. Pays-Bas, 6'38''60 ; 2. Danemark, 6'38''67.
Deux de couple
: 1. Russie, 6'24''17 ; 2. Rep. Tchèque, 6'25''73.
Quatre sans barreur
: 1. Afrique du Sud, 6'6''11 ; 2. Canada, 6'7''84 ; 3. France (Demey-Brunet-Verhoeven-Mortelette), 6'10''42.
Quatre de couple
: 1. Estonie, 5'50''94 ; 2. Russie, 5'50''99 ;...6. France (Desgrippes-Cormerais-Quiqueret-Haguenauer), 6'1''74.
Huit
: 1. Nouvelle-Zélande, 5'35''73 ; 2. Roumanie, 5'36''92.
Deux de couple poids légers
: 1. Canada, 6'28''53 ; 2. Rep. Tchèque, 6'28''79 ; 3. Chine, 6'29''79 ; 4. France (Beurey-Marcelot), 6'35''04.

Femmes
Skiff
: 1. Kyridou (GRE), 7'42''20 ; 2. Klimovich (BLR), 7'46''22.
Deux sans barreuse
: 1. Russie, 7'18''05 ; 2. Danemark, 7'18''80.
Deux de couple
: 1. Russie, 7'4''13 ; 2. Allemagne, 7'5''46.
Quatre sans barreuse
: 1. Irlande, 6'31''99 ; 2. Chine, 6'34''43.
Quatre de couple
: 1. Australie, 6'29''93 ; 2. France (Aernoudts-Bailleul-Jacquet-Lunatti), 6'31''55 ; 3. Norvège, 6'33''76.
Huit
: 1. Chine, 6'12''80 ; 2. Roumanie, 6'15''27.
Deux de couple p
oids légers : 1. Etats-Unis, 7'6''62 ; 2. Suisse, 7'7''58.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles