Marchés français ouverture 17 min
  • Dow Jones

    31 402,01
    -559,85 (-1,75 %)
     
  • Nasdaq

    13 119,43
    0,00 (0,00 %)
     
  • Nikkei 225

    28 966,01
    -1 202,26 (-3,99 %)
     
  • EUR/USD

    1,2137
    -0,0049 (-0,40 %)
     
  • HANG SENG

    29 091,89
    -982,28 (-3,27 %)
     
  • BTC-EUR

    36 941,87
    -4 916,57 (-11,75 %)
     
  • CMC Crypto 200

    893,50
    -39,64 (-4,25 %)
     
  • S&P 500

    3 829,34
    -96,09 (-2,45 %)
     

Ces avions de l'ère soviétique continuent à voler partout dans le monde

·2 min de lecture

Pendant près de cinq décennies, les États-Unis et leurs alliés ont considéré l'Union soviétique comme leur plus grande menace. L'envergure de l'Armée rouge et son armement sophistiqué en ont fait l'une des forces les plus puissantes de l'histoire. Le conflit entre l'Union soviétique et ses adversaires de l'OTAN n'a, heureusement, jamais eu lieu. Mais les tensions entre les deux blocs ont parfois atteint des niveaux considérables, plaçant le monde au bord du précipice.

C'était particulièrement vrai dans le domaine naval. Tout au long de la guerre froide, l'Union soviétique a maintenu un large inventaire d'avions de patrouille, d'avions de lutte anti-sous-marins et de bombardiers stratégiques pour suivre et, si nécessaire, attaquer les unités navales de l'OTAN dans le monde entier.

La guerre froide est terminée, mais certains de ces avions sont toujours en service dans l'armée de l'air et la marine russes.

À lire aussi — La Russie dans le viseur des Etats-Unis après une immense cyberattaque touchant administrations et entreprises

Le Tupolev Tu-95, également connu sous son nom de code de l'OTAN, l'Ours, est sans doute l'avion soviétique le plus connu. Le Tu-95 est entré en service dans l'armée de l'air et la marine soviétiques en 1956, remplaçant le Tu-4, une copie inversée du B-29 américain. Capables de voler jusqu'à plus de 12 000 mètres d'altitude et avec une portée de plus de 14 000 kilomètres, les Bears pouvaient transporter plus de 11 tonnes de munitions et étaient le plus souvent affectés à des missions de patrouille et d'attaque maritime.

Les Tu-95 sont surtout connus pour leurs missions intercontinentales et leurs essais nucléaires. Ils ont effectué de nombreuses missions le long des frontières de l'OTAN, ce qui a obligé les forces de l'Ouest à mettre en place une surveillance permanente.

Au début de son service dans la marine soviétique, le Bear était destiné à transporter des missiles pour attaquer les navires ennemis loin des côtes soviétiques.

Cependant, avec (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

'QAnon chaman' se dit prêt à témoigner au procès en destitution de Trump — contre l'ancien président
Le conseil d'administration du Trump Plaza en Floride a voté à l'unanimité l'abandon du nom Trump
Donald Trump a ouvert un 'bureau de l'ancien président' pour publier des déclarations depuis la Floride
Un avion déploie une banderole "Trump pire président de tous les temps" près de Mar-a-Lago
Les Biden auraient patienté devant la Maison Blanche le jour de l'investiture... à cause de Trump